L'équipe Monlau entre dans l'arène… mais dans quel rôle ?



Quelques jours avant l’ultime séance d’essais à Jerez, l’équipe Monlau Competicion était à Madrid pour la présentation officielle de ses nouvelles couleurs pour la saison 2014. Plus précisément, les couleurs ne changent absolument pas, l’équipe dirigée par Emilio Alzamora conservant son partenariat avec un fabriquant de bière sans alcool. La « nouveauté » se cache en fait sous les auto-collants, avec la Honda en lieu et place de la KTM avec laquelle Alex Rins avait failli être titré en 2013.

Emilio Alzamora, Alex Rins, Alex Marquez et toute l’équipe Monlau Competicion se sont rendus à  Madrid ce vendredi pour sacrifier à la rituelle présentation officielle d’avant-saison, en présence du sponsor-titre de l’équipe. On pourrait presque jouer au jeu des 7 erreurs tant la livrée de la nouvelle NSF250RW ressemble à celle de la KTM utilisée en 2013 par l’équipe Catalane.

Reste que Rins revient de blessure à la suite d’une chute en essais, et que la Honda accuse toujours un déficit notoire comparé à sa grande rivale KTM. A Valencia, début février, le vice-champion du monde pointait à 0″777 du meilleur temps établi par une KTM, la semaine suivant à Jerez, Marquez était repoussé à 0″836 de temps de référence.

Et c’est là que débute ce que l’on appelle un bel exercice de communication. Car évidemment, impossible de laisser poindre la moindre notion d’inquiétude face aux partenaires. On peut ainsi lire dans le communiqué, la déclaration d’Alex Rins : « Cette saison nous sommes particulièrement impatients parce que nous allons faire débuter une nouvelle moto, avec le soutien du HRC. Nous l’avons développée depuis la fin de la saison dernière et nous continuons de faire progresser sa mise au point. Nous sommes très contents, impatients et confiants sur le bon déroulement des choses.

Et Emilio Alzamora d’ajouter : « C’est un honneur de dévoiler les nouvelles couleurs de notre équipe et la Honda NSF250RW avec le soutien du HRC. Comme chaque année, c’est un moment très excitant – mais particulièrement cette saison – parce que nous travaillons dur sur le développement pour avoir une machine capable de gagner ».

Qu’il s’agisse de méthode Coué ou d’un message – à peine- subliminal à l’intention des hautes instance du service course de chez Honda, les supporters d’Alexis Masbou suivront attentivement la réponse du HRC, car les résultats du français dépendront également de l’influence que parviendra à avoir le patron de l’équipe Monlau sur le constructeur Japonais.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store