Factory2 : les conséquences… ou pas!



Une Factory2, qu’est-ce que ce sera réellement? Deux jours avant l’annonce supposée de la création de la catégorie Factory2, il nous a semblé utile de faire le point sur le sujet.

Il s’agit donc d’une Open qui aurait obtenu, au choix:

– Une victoire sur piste sèche.
– Deux deuxièmes places.
– Trois troisièmes places.

Dès lors, en tant que Factory2, la moto devra se contenter de 22,5 litres au lieu des 24 litres accordés aux Open, et de neuf moteurs sur l’ensemble de la saison au lieu des douze rendus possibles par le règlement Open.
Il s’agit donc d’une mesure destinée théoriquement à légèrement handicaper la moto concernée dans le futur, un peu à l’image de ces championnats voitures où une victoire entraînait l’ajout d’une masse de 25 kilos pour la course suivante…

Sauf que, depuis le début de saison, nous avions interrogé les teams Open et que personne ne comptait utiliser plus de 22 litres sur la grande majorité des circuits.

Pour bien le comprendre, il faut savoir que l’économie d’essence en MotoGP ne se fait pas lors de l’ouverture des gaz, donc ne joue pas sur la puissance maximum, mais uniquement sur les phases de décélérations et de coupure totale ou partielle des gaz.
Les motos sont donc plus « rugueuses » à piloter, en termes de moteur mais aussi de châssis (on l’a vu avec Lorenzo à Sepang1)… mais tout aussi puissantes.
Entre la Yamaha officielle (Factory) et celle de Forward (Open), la puissance ne change pas mais il suffit de 2 litres supplémentaires pour rendre le moteur de la seconde plus « rond » et « confortable ».

De la même façon, personne ne comptait utiliser plus de 5 moteurs sur l’ensemble de la saison, le nombre prévu par les contrats Yamaha-Forward et Honda RCV1000R. Neuf, c’est bien plus qu’il n’en faut, même pour Ducati, le seul team susceptible de faire évoluer son moteur en profondeur cette saison.

Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’avec une contrainte effective quasi nulle, ces mesures ne doivent pas beaucoup effrayer les teams concernés.

Pour rappel, les Ducati avaient droit « hier » à 20 litres et 5 moteurs.
Demain, « punies », elles auront droit à 22,5 litres et 9 moteurs. 
De là à penser qu’il s’agit uniquement d’un effet d’annonce « politique » destiné à contenter… un constructeur mécontent, nous vous laissons vous faire votre propre opinion.

Mardi prochain devraient être annoncées les mesures définitives concernant les Factory2.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de