Losail : entre joie et peine chez les Espargaro



L’information de ce troisième et dernier jour d’essais au Qatar aurait certainement pu être la nouvelle performance d’Aleix Espargaro en tête du classement, la belle seconde place de son frère, à 33 millièmes ou le nouveau triplé Yamaha mais malheureusement, le fait marquant de cette session est sans aucun doute la chute du cadet des frères Espargaro.

Et elle n’est pas sans conséquence cette chute puisque le pilote Tech3 s’est fracturé la clavicule et qu’il devra être examiné, ce lundi, à Barcelone. 

Si la saison dernière, Jorge Lorenzo a redéfini tous les standards en termes de rééducation dans ce cas en repoussant toutes les limites de la douleur, il ne semblait pas certain que le rookie soit au départ de la saison, dans deux semaines, sur ce même circuit de Losail jusqu’à ce que, au contraire, avec une fracture nette et sans déplacement, le pilote espagnol n’annonce sa présence pour la première course dans douze jours.

Comme nous vous l’écrivions, ce sont donc trois Yamaha qu’on retrouve aux trois premières places avec Aleix Espargaro en tête de la hiérarchie, suivi de très près (33 millièmes) par son frère et Bradley Smith à 153 millièmes.

A noter que si l’on regarde les temps réalisés lors des simulations de course, le classement est légèrement modifié avec Aleix Espargaro (20 tours en environ 1.56) en tête avec Bradley Smith (19 tours en environ 1.56 également) devant Pol Espargaro et Alvaro Bautista, les deux en environ 1.56.4.
Pour information, Aleix Espargaro a déclaré que le pneu ExtraSoft réservé aux Open ne durait que trois tours sur ce circuit. 

Aleix Espargaro: « Je suis vraiment heureux du travail accompli aujourd’hui. J’étais rapide sur un tour isolé mais j’ai aussi pu rouler avec un rythme soutenu. Je suis très satisfait car selon la simulation de course, je pourrais rouler avec les mêmes chronos que ceux de Lorenzo lors la course de l’année dernière, donc je suis confiant et je me réjouis de la première course.« 

Pol Espargaro: « Nous pouvons être heureux avec le travail que nous avons fait aujourd’hui car nous avons fait de très bons pas en avant. Au début de la séance, nous avons trouvé un meilleur réglage qui m’a permis d’améliorer mon temps avec les nouveaux pneus, et j’ai pu descendre mon chrono de façon signifiante. De la même façon, mon rythme pendant la simulation de course était bien meilleur qu’hier. Bien sûr, l’accident à la fin de la session est malchanceux. J’ai fait une erreur en rétrogradant en entrée de virage, ce qui m’a obligé à tirer tout droit et a chuté dans le gravier. Je suis toujours très confiant et positif sur le test et je serai de retour ici dans deux semaines prêt à courir « .

Sans surprise, les représentants d’Iwata devancent les deux pilotes satellites Honda avec Bradl en quatrième position suivi par Bautista à 45 millièmes malgré une petite chute de ce dernier. Stefan Bradl est le seul pilote du Top5 qui n’ait pas complété sa simulation de course, à cause, également, d’une deuxième petite chute sans gravité.

Stefan Bradl: « Aujourd’hui a été très difficile pour moi et l’équipe. Malheureusement, je suis tombé deux fois (une fois pendant la simulation de course) mais dans l’ensemble nous ne sommes pas loin du sommet donc je peux quitter le Qatar avec une bonne base pour la première course. Avec les pneumatiques usagés, nous sommes forts et réguliers mais le problème avec le pneu arrière neuf est toujours là. Nous n’avons pu résoudre complètement ce problème mais cela semble être un problème commun pour tous les pilotes Honda. Quand nous sommes arrivés ici notre objectif n’était pas le tour le plus rapide, mais le réglage de la moto et je pense que nous avons fait un bon travail jusqu’à présent« .

Andrea Iannone, le pilote Ducati, progresse d’une demi seconde mais ça ne suffit pas pour décrocher le top5. L’Italien de Vasto prend la sixième position à 644 millièmes d’Espargaro et devance Colin Edwards sur la seconde Yamaha Open (+ 1.104).

Nicky Hayden est, lui aussi, auteur d’une belle amélioration puisque l’Américain progresse de 7 dixièmes et pour la première fois, s’établit sous la barre de la seconde et demie.

Nicky Hayden: « Aujourd’hui, nous avons trouvé quelques améliorations supplémentaires et j’ai pu faire plus de tours dans les 1’56s. Nous avons travaillé davantage avec les pneus et fait certaines modifications des paramètres en prévision de la course et également de la qualification. Nous avons essayé de changer de moto en pitlane et j’ai aussi fait quelques essais de départ. En fin de compte j’ai effectué mon meilleur temps des tests, ce qui est positif, même si l’écart avec le sommet est encore très grand, surtout quand si vous prenez en compte  que les meilleurs pilotes ne sont pas ici. Nous avons travaillé dur et trouvé quelques bonnes choses, mais nous avons encore besoin de faire un grand pas en avant en terme de puissance. Il n’est pas normal que nous perdions une demi-seconde dans les lignes droites. Nous savons le HRC est capable donc je suis convaincu que nous allons bientôt avoir que quelques améliorations. En ce qui nous concerne, nous allons continuer à travailler pour obtenir tout le potentiel de cette moto« .

Encore un mot pour signaler que Mike Di Meglio, quatorzième, est lui aussi auteur d’une belle progression puisque le Toulousain progresse de près de 5 dixièmes.

Stay tuned !

 

Pos   Rider Team Fastest lap Lead. Gap Prev. Gap Laps  
1   ESPARGARO, Aleix NGM Mobile Forward Racing 1:54.874     19 / 47  
2   ESPARGARO, Pol Monster Yamaha Tech 3 1:54.907 0.033 0.033 25 / 45  
3   SMITH, Bradley Monster Yamaha Tech 3 1:55.027 0.153 0.120 15 / 55  
4   BRADL, Stefan LCR Honda MotoGP 1:55.187 0.313 0.160 3 / 40  
5   BAUTISTA, Alvaro GO&FUN Honda Gresini 1:55.232 0.358 0.045 8 / 50  
6   IANNONE, Andrea Pramac Racing 1:55.518 0.644 0.286 29 / 59  
7   EDWARDS, Colin NGM Mobile Forward Racing 1:55.978 1.104 0.460 24 / 31  
8   HERNANDEZ, Yonny Energy T.I. Pramac Racing 1:56.056 1.182 0.078 33 / 47  
9   HAYDEN, Nicky Drive M7 Aspar 1:56.273 1.399 0.217 37 / 44  
10   AOYAMA, Hiroshi Drive M7 Aspar 1:57.006 2.132 0.733 55 / 56  
11   REDDING, Scott GO&FUN Honda Gresini 1:57.009 2.135 0.003 25 / 50  
12   BARBERA, Hector Avintia Racing 1:57.142 2.268 0.133 5 / 38  
13   ABRAHAM, Karel Cardion AB Motoracing 1:57.342 2.468 0.200 28 / 34  
14   DI MEGLIO, Mike Avintia Racing 1:57.669 2.795 0.327 17 / 44  
15   PETRUCCI, Danilo IodaRacing Project 1:58.086 3.212 0.417 42 / 55  
16   LAVERTY, Michael Paul Bird Motorsport 1:58.555 3.681 0.469 16 / 30  
17   PARKES, Broc Paul Bird Motorsport 1:58.971 4.097 0.416 6 / 20


Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de