Il vous a manqué, il nous a manqué, il est revenu…Shoot me if you can est à Jerez



Le troisième et dernier test de la présaison Moto2 et Moto3 a presque démarré sur le circuit de Jerez et ce matin, dans notre boîte mail, nous avons eu le plaisir de trouver une partie du travail de Lionel Nolette.

Doué, le photographe nous emmène une fois de plus au cœur du paddock pour un passage en règle des nouveautés et des nouvelles couleurs.

A voir les têtes des personnes mitraillées, on comprend rapidement à quel point le bonhomme est désormais tenu en haute estime dans le milieu et ce, que ce soit par Fred Corminbœuf, Romano Fenati, Xavier Simeon, Ana Carrasco, Loris Capirossi, Livio Loi, Alex Rins et tous les autres.

Un test avec ou sans lui n’a pas la même saveur car il faut dire que l’homme a l’œil pour épingler les petits évènements qui, pour les habitués des coulisses semblent peut-être banals mais qui, pour les autres, montrent que le MotoGP ce n’est pas qu’une compétition acharnée entre pilotes prêts à se sauter à la gorge à chaque tournant.

Lionel Nolette nous emmène faire un tour du côté de l’esprit du paddock et de la grande famille qu’il constitue.

On se réjouira également de la présence de Gilles Della Posta, journaliste pour Eurosport mais aussi pour GP-Inside qui, dès aujourd’hui, partira en quête d’interviews exclusives.  

Bref, assez de paroles et assez de fleurs lancées (il pourrait finir par y croire), et place à la photographie en attendant les premiers tours de roue.      

Retrouvez Shoot me if you can sur Facebook en cliquant ici.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook   

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de