Xavier Simeon : un bon début avant de perdre le fil



Hier, à Jerez, Xavier Simeon connaissait un début de session idéal en s’installant directement parmi les protagonistes.

Toutefois, ce bon feeling matinal ne se concrétisait pas l’après-midi puisqu’il clôturait finalement cette première journée des derniers essais IRTA de la présaison en seizième position.

En cherchant à améliorer le grip à l’arrière de sa Suter, le Belge se perdait progressivement dans une direction qui, après coup, s’avérait inefficace.

Toutefois, deux choses essentielles sont à signaler, la première étant qu’entre Nakagami, premier, et lui, l’écart n’est que de 1.117 et qu’ensuite, comme Fausto Gresini le signalait à l’issue de la journée, l’essentiel est d’arriver à temps.

La découverte de la Suter impose de choisir des voies et d’en écarter…hier, c’est la seconde solution qui s’est présentée!   

« Cette première journée avait très bien commencé parce que nous avons été en mesure de réaliser de bons chronos, mais plus tard, en dépit de plusieurs changements sur la moto, nous n’avons plus été en mesure de nous améliorer, donc je ne suis pas à cent pour cent satisfaits: nous avons probablement manqué quelque chose et nous avons perdu un peu de feeling avec l’avant en tentant de trouver un peu plus de grip à l’arrière. Demain, nous allons revenir un peu en arrière et reprendre le travail pour gravir les échelons ».

Stay tuned!

Rejoignez-nous sur Facebook

Photo de couverture : Lionel Nolette

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de