Nicky Hayden est déçu mais a confiance en Honda



La saison dernière, lors des négociations, Nicky Hayden a d’abord été proche de s’engager avec Aspar et Aprilia, avant de tâter le terrain chez Forward et sa Yamaha Open, avant de se raviser, séduit par le projet hyper médiatisé de Honda.

Toutefois, malheureusement pour lui, après 9 jours de tests, le constat est implacable : la Honda RCV1000R, qui adopte une autre philosophie qui la Yamaha et récemment, la Ducati Open (qui sont de véritables prototypes équipés de l’ECU standard), n’est pas au niveau de ses rivales.

Conséquence, Hayden reste englué dans le ventre mou de la hiérarchie et, sauf modifications importantes (que Honda a d’ores et déjà annoncées payantes), la situation risque de ne pas évoluer.

Pourtant l’Américain, qui veut rester optimiste, a réitéré toute sa confiance vis-à-vis du constructeur de Tokyo.

« Nous nous attendions à être proches des motos d’usine. J’ai confiance en Honda et en les promesses faites pendant les négociations. Je sais qu’ils ont la capacité d’améliorer le package dont nous disposons actuellement. Quoi qu’il en soit, je suis prêt à me battre sous les lumières du Qatar. L’écart est élevé en ce moment, mais je serai surpris et déçu si la saison se termine de cette façon ».

Stay tuned!

Rejoignez-nous sur Facebook

Source : GPOne

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de