Jorge Lorenzo a voulu tester la Yamaha Open : requête rejetée!

Lorsqu’il s’est engagé chez Forward pour rouler sur la version Open de la Yamaha M1, Aleix Espargaro ne se doutait probablement pas que quelques mois plus tard, ses performances allaient mettre l’eau à la bouche de Jorge Lorenzo, double Champion du Monde MotoGP.

Pourtant, avec ses quatre litres d’essence en plus (pour combien de temps ? Lire ici) et ses pneus extra soft, la M1 Open va vite, très vite même, au point d’avoir poussé Lorenzo à demander, à Iwata, la possibilité de la tester.

Dès le premier test hivernal, à Sepang, le pilote d’usine évoquait son envie de passer en Open mais, quelques heures plus tard, il revenait sur ses paroles, déclarant qu’il ne s’agissait que d’une plaisanterie.

Plaisanterie ? Vraiment ? Il semble que non puisqu’elle obligeait tout de même Meregalli à préciser que l’option Open n’avait jamais été envisagée par Iwata (lire ici).

Enfin, depuis hier, le doute n’est plus permis puisque Jorge Lorenzo déclarait à MCN, qu’il avait demandé à pouvoir essayer la M1 Open et que cette requête avait été rejetée par le constructeur japonais.            

« Je voulais tester la YZR-M1 version Open mais Yamaha ne m’a pas permis de le faire car ils sont clairs, ils veulent rouler avec la moto d’usine. S’ils veulent rouler avec la moto factory, ça n’avait pas de sens de tester celle alignée en Open. Je pense que la classe Open, pour le moment, a plus de potentiel, mais je suis un pilote Yamaha et je roule avec la moto qu’ils décident et je me donne à 100%. Nous avons eu une réunion à ce sujet et Yamaha a décidé de rouler en Factory ».

S’il n’est désormais plus possible de douter de la compétitivité d’Aleix Espargaro sur un tour, reste l’inconnue sur la distance de la course, mais les pontes de Yamaha feraient-ils tout ce foin si, dans leur for intérieur, ils étaient intimement convaincus qu’elle ne tiendra pas la dragée haute aux ‘factory’ ?

Dimanche, nous serons fixés sur l’orientation que prendra la saison…si du moins le règlement, cet épais tapis de règles plutôt instables, laisse libre cours à la concurrence !

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de