Pol Espargaro, confiant malgré une plaque et quatre vis



Après de bons débuts au guidon de la YZF-M1 de l’écurie Tech3, Pol Espargaro, le Champion du Monde Moto2 en titre, perdait gros lors du test du Qatar puisque lors de l’avant dernière journée, il chutait et se fracturait la clavicule.

Opéré le lundi à Barcelone, l’Espagnol, qui recevait une plaque et quatre vis, ne se laissait pas abattre et précisait de suite qu’il serait bel et bien de la partie deux semaines plus tard à Doha.

Les deux semaines ont passé et force est de constater que le rookie n’a pas perdu de son optimisme même si, bien entendu, il confessait à crash.net que cette blessure risquait d’être un handicap au moment d’affronter ce premier rendez-vous de la saison.

« Je dois vérifier l’état de ma blessure sur la moto vu sa puissance, mais je me sens tout à fait bien. J’ai une plaque et quatre vis mais ce n’est pas une grande plaque donc c’est bon. Je l’enlèverai après la saison et ce ne sera pas une chirurgie compliquée.

Il y a certaines parties de la piste qui seront plus compliquées, par exemple les virages 1 et 3 mais ce n’est pas le pire circuit du monde.

Je très excité à l’idée de débuter ma carrière en MotoGP mais c’est évident que nous souffrons d’un petit handicap. Toutefois, nous sommes aussi un peu avantagés par rapport à certains autres pilotes puisque nous avons mené des tests, ici même, à Losail, il y a quelques jours . Nous devons faire attention au début et rouler en douceur lors de la première session. »

Stay tuned!

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de