Xavier Simeon aux petits soins pour ses pneus



5ème à l’issue de la première séance d’essais libres du GP du Qatar, Xavier Simeon a ensuite glissé hors du top 10 au terme de la 2nde session de roulage. En proie à un problème d’usure précoce de ses gommes, le pilote Belge a quitté Losail jeudi soir avec le 11ème temps en poche.

GP-Inside : Xavier, tu as fait une belle première journée mais on te sent un peu déçu, c’est le cas ?

Xavier Simeon : «Déçu, non, mais on était mieux placés en termes de positions à l’issue de la première séance. On a eu de gros problèmes avec les pneus aujourd’hui, et je ne sais pas pourquoi ils ne tiennent pas le coup. Nous n’avions jamais eu ce genre de soucis depuis que nous roulons avec la Suter et curieusement ici, ils se dégradent très vite. On a été obligés de faire toute la séance avec le même pneu en essayant de trouver des solutions par le biais de réglages différents. On a tout de même réussi à faire un long run, proche d’une simulation de course et les chronos se sont améliorés progressivement. On n’est pas très loin des premiers donc je suis tout de même satisfait »

GP-Inside : Vendredi, le programme de la journée est un peu particulier car il n’y aura qu’une seule séance, sur quoi allez-vous travailler ?

Xavier Simeon : «On va continuer de faire évoluer les réglages pour améliorer les sensations, le rythme en piste aussi, sans oublier la durée de vie des pneus car ils ont décliné très vite au début. Lors de notre simulation, ça s’est mieux passé dans ce domaine puisque j’ai fait 14 tours (la course en compte 20, NDLR) avec de bons chronos sur la fin. Le principal c’est avant tout d’avoir un bon rythme pour la course dimanche »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

 

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de