Sandro Cortese, un possible candidat au podium qatarien



Dans une catégorie Moto2 qui se préparait au choc entre Rabat et Nakagami, les prétendants aux victoires semblent être chaque jour un peu plus nombreux. Après Kallio jeudi, c’est au tour de Sandro Cortese de réaliser le meilleur temps d’une séance libre, la 3ème en l’occurrence. 20ème du championnat en 2013 pour son arrivée dans la catégorie après son titre en Moto3, l’Allemand avait beaucoup souffert. Il est désormais bien décidé à jouer un des premiers rôles en Moto2…


GP-Inside : Sandro, c’est la première fois que tu termines une séance d’essais Moto2 avec le meilleur temps, c’est un moment important pour toi ?

Sandro Cortese : « Oui c’est sûr, c’est un sentiment spécial mais le plus important c’est d’être régulier. Hier, nous étions rapides, aujourd’hui nous le sommes encore. C’est intéressant car j’ai beaucoup roulé seul et je pense que nous prêts pour la course et à vrai dire je suis impatient d’être au départ ».

GP-Inside : On vous sent soulagé, c’est le cas ?

Sandro Cortese : « Disons que je suis particulièrement content car la saison passée a été particulièrement difficile pour moi. Je suis arrivé en Moto2 après avoir remporté de nombreuses victoires en Moto3 en 2012 et je me suis retrouvé aux commandes d’une machine avec laquelle je devais me battre à chaque épreuve. Aujourd’hui, le contexte est totalement différent, les sensations sont très bonnes et j’espère qu’on sera tout aussi performants en course »

GP-Inside : Comment expliquer cette progression entre la saison passée et ce premier week-end de l’année 2014 ?

Sandro Cortese : « La grosse différence se situe au niveau des réglages, je n’ai plus du tout à me battre avec ma moto. Certains pilotes s’adaptent très rapidement de la Moto3 à la Moto2  et d’autres ont besoin d’un peu plus de temps. En plus, quand mes résultats ont commencé à progresser, je me suis blessé à Brno au poignet. On m’a fixé une plaque pour maintenir la fracture, je me suis retrouvé à court de forme, je souffrais énormément. En décembre dernier, j’ai fait enlever tout le matériel, je me suis entrainé très dur chaque jour en janvier et février. Je suis très bien préparé physiquement et apparemment, ça paye ! »

GP-Inside : Quel sera votre objectif lors de la qualification et ensuite pour la course ?

Sandro Cortese : « Je crois que le plus important reste de prendre un bon départ pour la saison. On veut au moins être dans le top 10 et ensuite être aussi haut que possible dans le classement. Mais il faut rester réaliste, avec Rabat, Kallio, Luthi et Nakagami, il y a des pilotes très rapides autour de nous, ils ont beaucoup d’expérience et ils seront donc très forts en course. Mais je reste confiant, on a un bon rythme et on va tout donner pour obtenir un bon résultat »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de