Losail – MotoGP – Qualifications : Marquez en rouge et noir, Espargaro à terre.



Depuis la pluie de ce matin, la piste a été aspirée et les Moto3 et Moto2 ont laissé de la gomme sur la trajectoire. Les conditions sont donc bonnes pour les qualifications MotoGP, d’autant que le vent gêne moins ces dernières que les plus petites cylindrées.

FP4 : La soirée des MotoGP commence avec une séance d’essais libres de trente minutes qui ne compte pour aucune qualification; du coup, la majorité des teams s’en sert pour effectuer une simulation de course. Toutefois, cela a ici moins d’importance que sur d’autres circuits puisque l’on s’attend à ce que la quasi totalité du plateau, Factory et Open, parte avec le pneu « Medium » noir.

Aleix Espargaro s’empare d’emblée du meilleur temps, en 1.55.460, à comparer avec son temps de référence de 1.54.773 réalisé hier. Il effectue visiblement une simulation de course en alignant les tours rapides.
Derrière, à mi-séance, on retrouve Iannone, Smith, Bautista, Marquez, Lorenzo et Rossi, Dovizioso, Crutchlow, Bradl et Pedrosa.

Grosse surprise, Marc Marquez et Dani Pedrosa font alors monter des pneus Durs (rouge) sur leurs motos. Cela semble plutôt bien fonctionner puisque Marquez réalise aussitôt le meilleur temps (1.55.432) et Pedrosa le troisième en 1.55.540; on assiste là à une donnée très très importante pour la course!
(On ne l’avait pas vu à l’écran, mais Lorenzo avait utilisé également un pneu rouge, vendreid en FP3, mais seulement à l’avant). 

Dans la dernière minute, Bradley Smith porte haut les couleurs de Tech3 en s’emparant in-extrémis du meilleur temps en 1.55.427; Jorge Lorenzo, 7ème, doit y perdre son latin!

QP1 : « La finale des perdants ». Tout l’enjeu est d’y finir dans les deux premiers pour pouvoir rejoindre les 10 pilotes présélectionnés pour la QP2. Les autres seront classés à partir de la 12ème place du grille de départ.

Au final, et logiquement, ce sont Pol Espargaro et Cal Crutchlow qui sont repêchés pour la QP2 au bout des quinze minutes. Crutchlow a toutefois frôlé la correctionnelle quand Nicky Hayden est venu frôler son chrono alors que le Britannique attendait à son stand.

QP2 : 15 minutes capitales pour, au moins, le début de course.

Dovizioso part directement en pneu tendre (blanc), tout comme Aleix Espargaro, alors que Marquez utilise à nouveau le Medium (noir) pour le moment.
Lorenzo, Bautista et Marquez (1.54.599) se succèdent en haut du tableau. Aleix Espargaro chute sans gravité mais sa moto est fortement endommagée.
Bradley Smith se porte à la seconde position et tout le monde rentre à 7 minutes de la fin de séance pour monter un nouveau pneu arrière.
Dès lors, c’est l’habituel illumination des partiels en rouge; Bautista s’empare de la pole provisoire alors qu’Espargaro chute à nouveau.
Marc Marquez n’en reste pas là en arrachant un 1.54.507 et Bradley Smith complète la première ligne.

Au final, on retrouve les 12 pilotes en 6 dixièmes, de quoi alimenter bien des paris pour demain…

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de