Louis Rossi : le grain de sable qui gâche une qualif



Encouragé par un 15ème temps au cumul des 3 premières séances libres au Qatar, Louis Rossi abordait la qualification bien déterminé à obtenir son meilleur résultat depuis son accession à la Moto2. Aspergé d’huile au moment fatidique par la machine d’un de ses adversaires, le Français n’a pas eu d’autre recours que de revenir à son box, visière et combinaison maculées de lubrifiant. Il échoue à la 20ème place sur la grille de départ. Ses propos sont logiquement teintés de déception.

 

GP-Inside : 20ème place sur la grille du GP du Qatar, on a le sentiment que c’est mal payé par rapport au début de week-end, c’est aussi ton sentiment ?

Louis Rossi : « On a eu un énorme soucis en qualification lors de mon dernier run, alors que je venais de monter des pneus neufs. J’ai reçu des projections d’huile sur ma machine et moi, ce qui m’a empêché d’améliorer mon chrono. C’est rageant parce qu’on était bien partis et je n’ai rien pu faire »

GP-Inside : D’autant plus frustrant que la qualification avait très bien débuté pour toi ?

Louis Rossi : « Sincèrement je crois qu’on pouvait viser un top 10 car je me sentais vraiment bien sur la moto. Je suis hyper déçu mais on ne peut pas s’en vouloir car on y est vraiment pour rien ».

GP-Inside : Cette huile venait d’où ?

Louis Rossi : « D’un autre pilote devant moi, mais à vrai dire je ne sais pas de qui car au début, j’ai pensé qu’il pleuvait. C’est quand j’ai vu que les gouttelettes ne séchaient pas sur ma visière que j’ai compris qu’il s’agissait d’huile et je suis rentré au stand ».

GP-Inside : Sans embellir les choses, on peut quand même dire que tu es dans le coup au niveau du rythme ce week-end ?

Louis Rossi : « Au risque de passer pour un prétentieux, je me sens plus dans le coup que certains pilotes mieux placés que moi sur la grille mais qui n’ont pu faire qu’un tour rapide. J’ai réussi à tenir un rythme très régulier en pneus usés, je me sens prêt pour demain et à vrai dire, c’est le meilleur début de week-end de ma carrière en Moto2. On a manqué de chance sur ce coup- là mais je n’y peux pas grand-chose… »

GP-Inside : Dimanche au warm up, tu vas continuer à chercher d’autres réglages ou travailler sur la base que tu connais en vue de la course ?  

Louis Rossi : « On va peut-être essayer un ou deux petits réglages différents histoire d’avoir l’esprit tranquille mais c’est surtout à moi de faire évoluer mon pilotage dans les virages N°7 et 10 car c’est dans le 3èmesecteur que je perds le plus de temps. Je suis en déficit dans ces parties parce que je manque encore de confiance sur les grosses accélérations en sortie de virages lents, donc on travaillera sur cela lors du warm up. Ensuite, on va se concentrer sur la course ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de