Michael Bartholemy et Marc VDS ne pouvaient rêver meilleur départ !



Lorsqu’en milieu de saison dernière, VDS devait penser au remplacement de Scott Redding, la mission n’était pas simple. En effet, le Britannique avec son charisme et son talent, faisait en quelque sorte partie des meubles dans l’écurie belge.

Présent depuis la première heure, le Britannique avait complètement associé son image à celle de son écurie. Si ce n’était pas facile pour VDS de lui trouver un successeur, ce n’était pas non plus facile pour ce dernier d’entrer dans cette structure organisée et soudée autour de son pilote.

Pourtant, dès les premiers essais de Valence, l’heureux élu, Tito Rabat, a pris ses marques et surtout a montré, en piste, qui était le patron.

En menant presque l’entièreté des séances hivernales, l’espagnol arrivait avec l’étiquette de favori au Qatar et il n’a pas tremblé au moment de conclure.

VDS peut donc se féliciter de son choix car à l’heure actuelle, l’impression qui domine est que personne ne peut jouer dans la même catégorie que lui-même s’il convient de rester les pieds sur terre car un championnat est long et ce n’est pas son prédécesseur au guidon de la Kalex qui dira l’inverse…

De l‘autre côté du box, Mika Kallio semble plus déterminé que jamais et dans une forme qui lui aura permis de prendre la troisième place (la seconde après le déclassement de Takaaki Nakagami) malgré une énorme frayeur le samedi et une moto entièrement détruite.    

Michael Bartholemy, le team manager, ne pouvait donc qu’être satisfait à l’issue d’un week-end qui aura vu triompher ses couleurs.     

« GPi : Michael, un très beau week-end avec une grosse frayeur et une belle récompense…

M.B. : C’était un bon week-end ! C’est une belle satisfaction de réussir la pole et de gagner. C’est aussi une belle satisfaction de voir Mika Kallio monter sur le podium après sa grosse chute lors des qualifications. C’est une saison qui commence vraiment bien après avoir déjà mené 8 des 9 jours de tests hivernaux.

GPi : Une nouvelle ère s’ouvre chez VDS ?

En milieu de saison, nous avons dû penser au remplacement de Scott (Redding) et ce n’est pas une chose aisée car nous étions avec lui depuis le début et toute l’équipe avait ses marques avec lui. Nous ne savions pas vraiment où nous allions mais je suis satisfait de nos choix. Une fois encore, il est important de remercier Marc van Der Straeten pour les investissements qu’il a su faire et qu’il fait encore pour nous permettre de vivre ça. Sans lui, rien de cette histoire n’aurait été possible.

GPi : On peut aussi certainement remercier l’équipe qui, en une nuit, a reconstruit la moto de Mika Kallio détruite la veille lors des qualifications ?

L’équipe technique a réalisé un travail incroyable sur la moto de Mika. Elle était entièrement détruite, y compris les suspensions. Ils ont travaillé dessus quasiment toute la nuit et puis, nous sommes arrivés tôt ce matin au circuit pour être certain qu’elle soit prête. Ils ont accompli un travail magnifique ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de