Crutchlow trahi par Magneti Marelli : « En sixième, la moto pensait que j’étais en seconde »



Dimanche, à Losail, en coupant la ligne d’arrivée au ralenti, on pensait que la Ducati de Cal Crutchlow était en panne sèche, un comble puisque le constructeur de Bologne n’ayant pas gagné de Grand Prix en 2013, bénéficie de 24 litres au lieu de 20 pour les Yamaha et les Honda.

Pourtant, le motif de la panne était tout autre et n’était pas totalement étranger pour les techniciens de Borgo Panigale.

En effet, comme pour Nicky Hayden en 2012, à Estoril (lire ici), l’ECU de la Desmosedici était complètement déboussolé.

« Nous ne sommes pas tombés à court de carburant, il nous en restait pour terminer la course mais quelque chose s’est cassé sur le transpondeur après cinq tours. C’est un problème Magneti Marelli, pas Ducati. La moto était complètement désynchronisée. Au dernier virage, elle pensait que j’étais dans le premier et à chaque tour, ça changeait. Donc, chaque fois que je passais la ligne d’arrivée, elle pensait que j’étais à un endroit différent. Comme c’est arrivé au cinquième tour, j’ai été surpris d’être compétitif jusqu’à la fin.

Au dernier virage de la course, la moto a décidé de complètement s’arrêter. Elle a fini par redémarrer et j’ai réussi à la ramener au stand mais c’était comme si je roulais dans la ligne droite avec le limiteur de vitesse qu’on utilise dans la voie des stands. Donc au final, on peut dire qu’on a bien travaillé puisque j’avais assez d’avance que pour ne pas perdre de place.

Rouler en sixième sur une moto qui pense que vous êtes en seconde, ce n’est pas facile. J’ai fait en sorte de rejoindre l’arrivée et après, j’ai pu tirer profit des différents abandons pour ramener un résultat convenable. Mais comme c’est toujours le cas, pour pouvoir bénéficier des abandons, il faut rallier l’arrivée et c’est ce que nous avons fait.

Le résultat d’Andrea [Dovizioso] est encourageant puisqu’avant que cette panne surgisse, nous roulions dans le même rythme ».

Stay tuned!

Rejoignez-nous sur Facebook

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de