Le HRC ne va pas se précipiter pour améliorer sa RCV1000R



La saison dernière, Honda n’avait pas hésité à louer, à coup de communiqués de presse, les immenses qualités de sa machine alignée en classe Open, la RCV1000R.

Pourtant, dès les essais de Valence, on comprenait que cette machine ne ferait pas le poids face à sa concurrente de chez Yamaha donnée à Aleix Espargaro.

D’une philosophie différente, la moto du constructeur de Tokyo n’enflammait pas son pilote vedette, Nicky Hayden, qui n’hésitait pas à s’en remettre à sa foi en Honda et aux promesses qui lui avaient été faites pour réclamer des améliorations substantielles sur sa machine.

Toutefois, si on en croit les propos de Livio Suppo (dont la relativité à accorder à sa parole n’est plus à démontrer) ces améliorations ne sont pas au programme du HRC.    

« Nous devons encore attendre un peu. Nous avons eu un peu de mal pour adapter notre machine à l’ECU standard Magneti Marelli et donc je pense qu’il n’y a pas lieu de paniquer.

Nous allons surveiller ça mais c’est trop tôt pour paniquer et dire que nous allons faire quelque chose dans l’urgence. Et puis je ne pense pas que qui que ce soit ait un jour pensé que ces motos devaient gagner des Grands Prix ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de