Valence, Moto2 : Sauf revirement, Marc Marquez ne roulera pas et Bradl est champion



Marc Marquez a été victime d’une violente sortie de route lors de la première séance d’essais libres du Grand Prix de Malaisie et en raison d’une vision double à l’œil gauche, il a été contraint de déclarer forfait pour la course, perdant du même coup, quasiment toute chance de remporter le titre.

Et ces, déjà, maigres chances viennent encore de s’amenuiser puisque, suite à une visite rendue au Docteur Mir, il a été estimé qu’il y avait peu de chance que ce traumatisme se résorbe de manière satisfaisante avant vendredi.

Marc Marquez : « C’est vraiment dommage, parce que j’étais impatient de participer au Grand Prix de Valence. Avec ces blessures, on ne peut rien faire, surtout avec un problème de vue. Il n’y a rien de grave, mais nous avons besoin de plus de temps. Si c’était l’épaule je pourrais faire un effort et courir, mais sans une vue parfaite nous ne pouvons pas prendre de risques. S’il m’arrivait de ne pas voir, même pour un instant, je pourrais me mettre moi et d’autres pilotes en danger.

Nous ne sommes pas très optimistes, mais les médecins ont dit qu’il reste une petite chance que mon état s’améliore, donc nous allons voir. Si ce n’est pas le cas, ce sera dommage de manquer la dernière course à Valence face à nos fans, mais nous serons heureux de toute façon avec la saison que nous avons faite. Nous ne pouvons rien changer et maintenant on ne doit penser qu’à s’améliorer. »

Stefan Bradl pourrait donc être sacré dès ce vendredi même s’il faut bien l’avouer, avec 23 points de retard sur l’Allemand, les chances de Marquez étaient minimes…stay tuned !

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de