[CP] Rabat et Kallio prêts à en découdre à Austin



Gosselies, Belgique – 7 avril 2014 : Tito Rabat et Mika Kallio, les deux pilotes du Marc VDS Racing Team sont prêts à renouveler leur succès du Qatar ce week-end, à l’occasion du Grand Prix des Amériques, deuxième épreuve du championnat du monde Moto2 organisée à Austin.

Rabat et Kallio qui ont bataillé dur au Qatar pour finir premier et deuxième, ont l’intention de remettre ça ce week-end sur un circuit où, il y a un an, les deux hommes s’étaient déjà retrouvé à la lutte pour la deuxième place. Celle-ci avait échu à l’Espagnol de 24 ans.

Livio Loi s’apprête quant à lui à découvrir un nouveau circuit à l’occasion de sa visite au Texas. Trop jeune, il n’avait pu l’an dernier prendre part au Grand Prix des Amériques. Même s’il lui faudra apprendre le tracé, finir dans les points reste l’objectif du jeune Belge de 16 ans.

Tito Rabat : « C’est bien d’avoir démarré par une victoire au Qatar, mais ce n’était que la première course d’une longue saison. Il faut maintenant se concentrer sur Austin, puis l’Argentine, et ensuite les épreuves suivantes. Il faut que l’on aborde chaque week-end avec la même ambition de gagner. Même si ça n’est pas possible à chaque fois, nous devons tout faire pour nous battre pour cet objectif. Le circuit d’Austin est intéressant en termes de pilotage et de mise au point. Je suis persuadé que mon objectif trouvera les bons réglages pour cette course. L’an dernier, j’avais progressé à chaque séance et je m’étais classé deuxième en course. J’espère faire de même ce week-end, avec peut-être une place de mieux dimanche. »

Mika Kallio : « On a bien commencé la saison au Qatar, et il faut maintenant que l’on reste à ce niveau à Austin. L’an dernier, nous avions eu quelques problèmes pour régler la moto sur le circuit des Amériques. Ça n’est pas facile sur ce tracé de trouver le bon compromis. Il faut une moto stable pour les quatre ou cinq gros freinages, mais aussi agile pour les changements de direction à haute vitesse.  L’an dernier, nous n’avions trouvé la solution que le samedi soir, et il faudra faire mieux ce week-end durant les séances libres de vendredi. Ça serait bien de répéter le résultat du Qatar, mais des positions inverses pour la course. Mais j’imagine que d’autres pilotes ne l’entendent pas ainsi. »

Livio Loi : « Austin sera encore une nouvelle piste à apprendre pour moi. Au Qatar, cela ne m’a pas posé trop de problème. L’important, c’est de progresser au fil des séances d’essais afin d’être prêt pour la qualification. A Doha, je suis passé au travers et ma mauvais place sur la grille m’a pénalisé pour la course. Je n’ai pas pu remonter dans les points, et c’est cela que je dois améliorer ce week-end. Si je peux me qualifier sur l’une des quatre premières lignes, je pense qu’une place dans le top quinze sera à ma portée. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de