7/22 : la grille MotoGP 2021



La signature de Jack Miller dans l’équipe officielle Ducati verrouille une septième place sur la grille de la saison 2021 de MotoGP. Voici les principales informations connues à ce jour, avec l’état de la grille et les explications plus bas.

Aprilia Racing Team Gresini (Aprilia) :
Aleix Espargaro ?
Andrea Iannone ?
Danilo Petrucci ?

Ducati Team (Ducati) :
Jack Miller
Andrea Dovizioso ?
Danilo Petrucci ?

LCR Honda (Honda) :
Cal Crutchlow ?
Takaaki Nakagami ?

Monster Energy Yamaha MotoGP (Yamaha) :
Fabio Quartararo
Maverick Viñales

Petronas Yamaha SRT (Yamaha) :
Franco Morbidelli ?
Valentino Rossi ?

Pramac Racing (Ducati) :
Francesco Bagnaia ?
Jorge Martin ?

Reale Avintia Racing (Ducati) :
Tito Rabat
Johann Zarco ?

Red Bull KTM Factory Racing (KTM) :
Brad Binder ?
Pol Espargaro ?

Red Bull KTM Tech3 (KTM) :
Iker Lecuona ?
Miguel Oliveira ?

Repsol Honda Team (Honda) :
Marc Marquez
Alex Marquez ?

Team SUZUKI ECSTAR (Suzuki) :
Alex Rins
Joan Mir

MOTOGP 2021 – Détails

Aprilia Racing Team Gresini (Aprilia) :
Aprilia veut prolonger Aleix Espargaro et Andrea Iannone. Après s’être questionné sur son avenir, Aleix Espargaro semble vouloir continuer, grâce au confinement et à l’espoir suscité par la nouvelle RS-GP. Pour Andrea Iannone, tout est conditionné par sa suspension pour dopage. Il va faire appel et est soutenu par son équipe. Mais si la suspension jusqu’à juin 2021 est confirmée, Aprilia devra lui trouver un remplaçant. Celui-ci pourrait être Danilo Petrucci, en quête d’un guidon.

Ducati Team (Ducati) :
Jack Miller a été signé et la deuxième place se joue entre les deux pilotes actuels, Andrea Dovizioso et Danilo Petrucci. Le premier cité a la priorité, mais compte bien ne pas transiger sur les négociations. Le second veut continuer mais est le plus en danger, du fait, notamment, de ses moins bons résultats.

LCR Honda (Honda) :
Peu de choses circulent concernant d’éventuels changements. Après réflexion, Cal Crutchlow a décidé de continuer en 2021 et va en discuter avec son équipe pour prolonger son contrat. Le patron, Lucio Cecchinello, croit que Takaaki Nakagami sera également renouvelé.

Monster Energy Yamaha MotoGP (Yamaha) :
Maverick Viñales a été prolongé jusqu’à fin 2022 et fera équipe avec Fabio Quartararo, également signé pour deux saisons.

Petronas Yamaha SRT (Yamaha) :
La place libérée par Fabio Quartararo devrait revenir à Valentino Rossi. Les choses commencent à bouger en ce sens, même si aucun contact direct n’a encore eu lieu – le pilote a parlé avec Yamaha, et l’équipe aussi. Son coéquipier devrait être Franco Morbidelli, que les cadres de Petronas veulent prolonger en 2021.

Pramac Racing (Ducati) :
Arrivé en 2019, Francesco Bagnaia est parti pour rester – ses patrons n’y voient aucun inconvénient. La place de Jack Miller devrait revenir à un jeune de la catégorie Moto2, où plusieurs noms sont cités : Jorge Navarro, Lorenzo Baldassarri mais aussi Jorge Martin. Ce-dernier est en pole position pour le poste.

Reale Avintia Racing (Ducati) :
Tito Rabat est signé jusqu’à fin 2021. Il a actuellement Johann Zarco à ses côtés, et le Français a fait comprendre que son objectif n’était pas de s’éterniser chez Avintia, mais de prouver qu’il était encore rapide pour retrouver une place dans une équipe officielle. Il va cependant y avoir une problème de places disponibles (cela semble bouclé pour le Ducati Team), et l’épidémie de coronavirus l’empêche de faire ses preuves sur la Desmosedici. Une prolongation chez Avintia ne serait donc pas surprenante.

Red Bull KTM Factory Racing (KTM) :
KTM veut garder son équipe intacte en 2021, les courses de 2020 n’ayant pas pu être disputées comme cela devait être le cas. Cela pousse à croire que Pol Espargaro et Brad Binder vont être prolongés. L’Espagnol met comme réserve d’avoir une moto assez compétitive pour pouvoir rouler devant. Quant au Sud-Africain, étant rookie et un enfant de la filière KTM, la logique voudrait qu’une deuxième année d’expérience lui soit accordée.

Red Bull KTM Tech3 (KTM) :
Le « KTM veut garder ses pilotes » vaut aussi pour l’équipe Tech3. Le championnat étant actuellement paralysé par l’épidémie de coronavirus, il n’y a, une fois encore, pas de raison de faire des changements. Ni pour Iker Lecuona, qui n’a pas encore pu faire ses preuves, ni pour Miguel Oliveira, qui a jusqu’à présent donné satisfaction aux patrons du team français.

Repsol Honda Team (Honda) :
La fratrie Marquez devrait rester ensemble en 2021. Marc Marquez a signé jusqu’à fin 2024, et Alex Marquez doit encore faire ses preuves pour être gardé, mais c’est rendu impossible par l’épidémie de coronavirus. La logique et les expériences passées incitent donc à penser que le HRC va lui donner une extension de contrat, d’autant plus au regard du poids de son frère dans les rangs de Honda.

Team SUZUKI ECSTAR (Suzuki) :
La paire espagnole Alex RinsJoan Mir sera maintenue en 2021 et 2022.

2021 : Martin et Ducati sont en contact

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] date à laquelle devrait débuter la saison 2020. Problème : d’ici là, les bonnes places pour 2021 seront en bonne partie […]

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store