7 fractures, 3 opérations, 3 forfaits : les nouvelles de Jorge Martin



Jorge Martin va subir trois opérations ce mercredi, pour soigner les blessures subies lors du Grand Prix du Portugal. Son objectif est de revenir à celui d’Italie, fin mai.

Il aura fallu attendre quatre jours, mais Jorge Martin va enfin pouvoir être opéré. L’Espagnol, tombé samedi matin lors de la FP3 du Grand Prix du Portugal, à Portimao, est à l’hôpital Dexeus de Barcelone. Il attend d’y subir une intervention chirurgicale pour les multiples fractures dont il a été victime. Transporté du Portugal en Espagne dimanche, il aurait dû être opéré lundi, mais les docteurs ont préféré reporter l’intervention à cause de la commotion cérébrale dont il a été victime lors de l’accident. Mieux valait ne pas faire d’anesthésie générale trop vite, a jugé le personnel médical.

Les derniers examens font état de pas moins de sept fractures au niveau de la main droite, la main gauche, le genou gauche et la cheville droite. Trois nécessitent des opérations : la main droite (premier métacarpien), le genou gauche (plateau tibial) et la cheville droite (malléole interne). « Au total, ce seront trois opérations en même temps et trois équipes différentes », expliquait-il sur Instagram lundi soir. Une longue journée l’attend ce mercredi.

La participation de Jorge Martin au Grand Prix d’Espagne est écartée. Il sera également « sûrement impossible » d’être en France, au circuit Bugatti, le 16 mai. Son objectif est de revenir au Grand Prix d’Italie, du 28 au 30 mai. Cela fera trois forfaits en comptant celui du Portugal, le week-end dernier. D’ici à son retour à la compétition, le pilote d’essai Ducati Michele Pirro pourrait être appelé à le remplacer dans l’équipe Pramac.

Portimao : Zarco explique pourquoi il a chuté

Lecteurs, assurez la survie de GP-Inside en soutenant le travail de la rédaction dans sa version Premium. Au programme : site sans pub, contenu amélioré, développement du média, cadeaux à gagner toute l’année. Seulement 19,99€/an (1,6€/mois) pour l’offre de lancement.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notifier de
6 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Leroy
1 mois il y a

Fracture plateau tibial, avec les adhérences à faire sauter cela prend pour un humain normal entre 3 et 6 mois. Mais est-il normal à l’instar de ces pilotes qui nous donnent un spectacle formidable?

Eric
1 mois il y a
Reply to  Leroy

Oui totalement d’accord avec vous leurs mentales et prouesses me donnent la chair de poule pendant 50mn.

multibike
1 mois il y a
Reply to  Leroy

pas forcément d’adhérences à traiter, tout dépend de la rapidité de mobilisation de la jambe. Je suis passé par là à 42 ans (reconstruction plateau tibial, réinsertion musculaire sur crête illiaque, greffe osseuse, plaque de titane tout le long du tibia, une 30aine de vis, etc), 2 ans après, je roulais à nouveau sur piste et les chronos descendaient, alors rien n’est perdu pour ce petit gars 🙂 Ces mecs là des athlètes guerriers et ils ont les meilleurs chirurgiens et physios de la planète. Et en plus il est jeune! Je lui souhaite un bon rétablissement et j’espère qu’il… Lire la suite »

[…] Rabat a été appelé par Ducati pour remplacer Jorge Martin, blessé et opéré ce mercredi, au Grand Prix […]

[…] sept fractures dont a souffert Jorge Martin lors de sa chute à Portimao, samedi dernier, trois devaient être […]

[…] à Portimao le 17 avril, soigné de ses multiples fractures avec une triple-opération, Jorge Martin poursuit sa convalescence. L’Espagnol s’est fait retirer les points de […]