Les CRT à moteur Aprilia brillent par leur absence



On en a beaucoup parlé des CRT mais on en a vu très peu à Valence. Et celles qui ont brillé par leur absence, ce sont celles qui devaient utiliser un moteur Aprilia.

C’est ainsi que chez Aspar où, à défaut d’accord avec Ducati, on avait choisi l’option CRT Aprilia, on a pu replier tout le matériel après le Grand Prix à défaut de machine à faire tourner.

Cinq de ces motos doivent normalement fouler la grille MotoGP en 2012. Une pour le Paul Bird Motorsport, avec James Ellison comme pilote (lire ici), deux pour Aspar, avec une pour Aleix Espargaro, une pour Giampiero Sacchi (Ioda Racing) avec Danilo Petrucci, bien que dans un premier temps on les avait annoncés avec Suter BMW (lire ici) et enfin une pour la structure d’Andrea Iannone.

Mais mardi et mercredi, sur le Ricardo Tormo, on a seulement pu apercevoir cinq CRT mais aucune d’elles n’étaient propulsées par le moteur du constructeur de Noale, en Italie.

Les mauvaises langues disent que la raison de cette absence est qu’il serait plus facile pour ces teams de négocier avec les sponsors, avant que ces derniers ne puissent constater, par eux-mêmes, l’ampleur du gouffre séparant ces machines et les factory.

Mais selon Gigi Dall’Igna, le patron du département course d’Aprilia, qui confirme cependant les noms des clients potentiels, la raison est ailleurs.

Gigi Dall’Igna : « Les noms des intéressés sont bien ceux-là, mais jusqu’à ce jour aucun contrat définitif n’a été signé. Nous ne savons pas encore si nous parlons des moteurs à cascade de pignons ou de ceux utilisés en Superbike, parce que la différence est minime. Les cadres, cependant, seront évidemment différents de ceux utilisés SBK ».

Affaire à suivre comme on dit. En attendant et puisque nous sommes toujours sans nouvelle de Suzuki, la grille départ 2012 est actuellement composée, de façon certaine, de 12 motos!!! Stay tuned !

Source : GPone.com

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments