Capirossi abandonne sa combinaison de pilote pour celle de conseiller en sécurité et emporte le 65



Le pilote le plus marqué par la mort de Marco Simoncelli n’était autre que Loris Capirossi. Il déclarait d’ailleurs quelques jours plus tard que la sécurité avait toujours été une de ses principales batailles tout au long de sa carrière.

De son propre aveu, le pilote Italien déclarait n’avoir d’ailleurs jamais raté une seule réunion de la Commission de sécurité des Grands Prix.

Après avoir annoncé son retrait de la compétition, la Dorna ne l’a pas laissé longtemps sur la touche puisqu’elle nous annonçait dans le courant de la journée qu’elle avait fait appel au pilote italien pour endosser le rôle de conseiller pour discuter de la sécurité, des nouvelles règlementations, de la compétition en général ainsi que de l’homologation des nouveaux circuits.

Elle nous apprenait aussi avoir demandé à la FIM, en signe de reconnaissance pour sa contribution au sport tout au long de sa carrière,  de retirer le n°65 du Championnat du Monde MotoGP.

Stefan Bradl, qui va plus que probablement signer un contrat avec LCR et ainsi, faire son entrée en MotoGP, ne pourra pas garder son numéro puisque le pilote allemand courrait, lui aussi, avec le 65…stay tuned !

Photo: Stéphane Meyers

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de