Le camouflet de Jeremy Burgess, le chef mécanicien de Rossi, à Honda



Jeremy Burgess le chef mécanicien de Valentino Rossi a pesté cette année contre la règlementation qui a empêché Rossi et Ducati de mener librement des essais privés qui leur auraient permis de faire progresser la Desmosedici.

Et cette limitation des essais, c’est en partie à Honda qu’on la doit. Evidemment, quand on a la meilleure moto, c’est un avantage que les adversaires ne puissent pas améliorer leur machine sur le circuit.

Et c’est dans ce sens qu’il faut comprendre la phrase de Jeremy Burgess reprise dans le mensuel italien « Riders ». « Celui qui fait les règles en ce moment, les fait de façon à ne pas se donner de travail. Si nous ne pouvons pas mener des essais, c’est certain que nous ne pourrons pas progresser ».

La Dorna vient de mettre fin, en partie, à cette règle et la critique de Honda ne s’est pas faite attendre car selon le constructeur de Tokyo : « la règle des essais illimités est une règle qui favorisent les entreprises européennes », donc Ducati !

Le bruit des moteurs s’est à peine éteint que c’est déjà l’ambiance…ça promet ! Stay tuned !

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments