La Suter-BMW est à 60% de son potentiel selon Colin Edwards



Colin Edwards est remonté sur un circuit pour la première fois cette semaine depuis la blessure encourue lors du tragique accident de Sepang, lors duquel Marco Simoncelli a perdu la vie.

Il s’est offert ses premiers tours de roue sur la Suter BMW du team Forward, son nouvel employeur, et il n’a pas vraiment réalisé des chronos exceptionnels. Malgré tout, à l’issue de ces tests, il se voulait optimiste en estimant que la moto n’était qu’à 60% de son potentiel.

Colin Edwards : « Nous sommes encore derrière, nous dirons que nous sommes a un peu plus de 60% du potentiel de la moto, il y a encore beaucoup de travail, en particulier au niveau de l’électronique. Actuellement, la Suter-BMW est un peu une moto artisanale, faite à partir de morceaux de motos différentes: le châssis est bon, le moteur aussi, idem pour les suspensions… Notre tâche sera d’accorder le moteur et le châssis et pour ça, l’électronique nous aidera. Il y a de la marge pour le développement et la base n’est pas mauvaise « .

Il reste donc de la marge à Suter et à Edwards pour progresser, ce qui sera nécessaire puisque de Puniet et son Aprilia de chez Aspar se sont montrés d’entrée très performants et pointent déjà comme la CRT à battre…stay tuned !

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de