Austin, FP2 : Johann Zarco reste le plus rapide. Aegerter second, Siméon cinquième



Après une première séance qui avait fait la part belle aux francophones avec Zarco premier, Siméon second et la Kalex VDS de Rabat troisième, la seconde ne nous a pas déçus.

En effet, c’est une nouvelle fois le Français qui s’empare du meilleur chrono en étant le seul à passer sous la barre des 2.11 (2.10.839). Zarco, très à l’aise, s’est même offert le luxe de couper son effort alors qu’il avait encore la possibilité d’effectuer un tour rapide. Une belle performance donc mais qui, comme toujours, demandera confirmation, demain, en qualifications.

Derrière, il n’est certes pas francophone mais la seconde place du Suisse, Dominique Aegerter, ne peut que nous réjouir. Non seulement parce qu’il est encadré par une équipe extrêmement sympathique mais d’abord et avant tout parce qu’il confirme, une fois de plus, qu’il va falloir compter sur lui en 2014.

En troisième position, c’est une nouvelle fois Esteve Rabat, le pilote de l’écurie belge VDS, qui place sa Kalex.

Il devance le jeune talent Maverick Viñales et le très convaincant Xavier Siméon.

Le pilote Gresini n’a pas pu rééditer sa performance de la matinée mais celle de l’après-midi n’a pourtant rien à lui envier !

En effet, après une petite chute et alors qu’il pointait en septième position, le Belge a repris sa machine après être retombé en dix-septième position, s’est directement fait violence pour décrocher une très belle cinquième place à 321 petits millièmes du pilote Caterham.

Et puis, pour clôturer la fête, on notera la sixième place de l’autre pilote VDS, Mika Kallio, qui progresse de près d’1,4 seconde.

Luis Salom progresse lui aussi et s’établit en septième position devant Nakagami et l’étonnant Ricard Cardus, le pilote Tech3, remplaçant de l’infortuné Mariñelarena. C’est Simone Corsi qui clôture le top10.

On notera encore la violente partie de rodéo (au Texas, c’était du meilleur effet) de Sandro Cortese. C’est avec soulagement que nous avons vu le pilote se relever sans blessure. Le même constat ne vaut évidemment pas pour sa Kalex.

Enfin, Louis Rossi a rencontré quelques difficultés et termine vingt-quatrième de la session.     

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook  

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de