Valentino Rossi n’aimait pas ses pneus arrières mais c’est l’avant qui l’a trahi.



Après la bourde de Jorge Lorenzo, Valentino Rossi s’est imposé comme le fer de lance de Yamaha Factory pendant les neufs premiers tours de la course, réalisant au passage le cinquième meilleur temps de celle-ci, en 2.04.152.

Hélas, le Docteur a dû ensuite fortement baisser le rythme à cause d’une dégradation prématurée de son pneu avant.

Valentino Rossi : « Nous avons complètement détruit​​ le côté droit du pneu avant. J’avais eu le même problème pendant le week-end, mais moins que cela. Ce matin, nous avions fait un bon pas en avant et j’ai pu faire tout le Warm Up avec un pneu usé, donc nous étions assez positifs. Malheureusement, après sept ou huit tours, le pneu avant avant s’est détruit et j’ai dû rouler trois secondes plus lentement. C’est dommage parce que nous aurions pu faire un nouveau podium, ce qui était notre objectif, ici à Austin, malheureusement, cela ne s’est pas produit. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires