Cal Crutchlow sera en Argentine mais…



Si la troisième étape du Championnat du Monde, en Argentine, sera une première pour la plupart des pilotes de toutes les catégories, ce ne sera pas le cas pour certains.

En effet, il fait partie des pilotes qui, la saison dernière, avaient formé la délégation envoyée au pays d’Evita pour prendre part à la tournée promotionnelle du MotoGP mise sur pied pour pallier le retard d’une saison dans l’organisation du Grand Prix sur le Termas de Rio Hondo.

Malheureusement pour le Britannique, la semaine passée, à Austin, il était victime d’une chute aux conséquences dommageables puisqu’il s’y fracturait le petit doigt.

Vu qu’il était évident qu’il ne serait pas à 100% pendant une certaine période, voire même, au pire qu’il serait absent, le pilote Ducati décidait, cette semaine, de se faire opérer de l’avant-bras pour résoudre ses soucis de gonflement. 

Diminué mais courageux, il effectuera tout de même le déplacement avec son écurie et tentera, tant bien que mal, de tenir sa place sur la Desmosedici frappée du numéro 35.  

« Après la chute, le petit doigt semblait déboité, ensuite, on a mis en lumière une fracture. J’ai saisi l’occasion pour résoudre le problème de gonflement dans le bras. Il est apparu qu’il y avait un kyste. Maintenant, tout semble avoir été pour le mieux, mais je vais savoir comment les choses vont se passer en Argentine. Le petit doigt n’est pas un membre essentiel pour le pilotage. Ce sont les autres doigts qui me préoccupent: pour le moment il est tout gonflé et je n’arrive pas à voir les phalanges! Mais maintenant, nous allons en Argentine et nous verrons ce qui s’y passera ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires