[CP] Rabat, Kallio et Loi, prêts pour un nouveau challenge en Argentine



Quinze ans après sa dernière visite du côté de Buenos Aires, le championnat du monde retrouve cette semaine l’Argentine. Tito Rabat et Mika Kallio, les pilotes du Marc VDS Racing Team, y feront face à un nouveau challenge sur le tout nouveau circuit de Termas de Rio Hondo.

Si Kallio découvrira la piste, ça ne sera pas le cas de Tito Rabat qui, l’an dernier, fut l’un des deux pilotes Moto2 invités en Argentine pour y réaliser deux journées d’essais. L’actuel leader du championnat du monde avait alors été impressionné autant par le tracé que par l’accueil réservé par les spectateurs argentins.

Pour Livio Loi, Termas de Rio Honda sera le troisième circuit de rang qu’il devra apprendre cette saison. Mais cette fois, le jeune pilote belge de 16 ans sera dans la même situation que l’ensemble de ses adversaires. Après avoir inscrit ses premiers points lors de la dernière épreuve au Texas, le pilote Marc VDS espère bien en faire autant ce week-end.

Tito Rabat :

« Termas de Rio Hondo est un bon circuit. On y trouve un mélange de virages rapides et plus lents avec une longue ligne droite de retour. Quand nous y avions été, la piste était sale car elle venait juster d’être terminée, et nous avions eu de la pluie le deuxième jour. Nous n’avions donc pas pu vraiment rouler vite, mais cela nous avait néanmoins permis de nous faire une idée de la piste. Je suis donc impatient d’y revenir ce week-end. Il va falloir que l’on élimine les problèmes de boîte de vitesses que nous avons rencontrés au Texas, mais je ne suis pas inquiet car le profil de la piste est différent. La saison ne faisant que commencer, il est beaucoup trop tôt pour penser au championnat, et il ne faudra penser qu’à la victoire. »

Mika Kallio :

« La blessure à l’épaule qui m’a causé des problèmes à Austin va déjà beaucoup mieux. Je vais passer un nouveau contrôle avant le prochain week-end, mais d’après ce que j’ai pu voir de Termas de Rio Hondo, ce circuit devrait être moins exigeant physiquement qu’Austin. C’est un nouveau tracé, ce qui signifie que nous allons partir dans l’inconnu au niveau des réglages. Mais tout le monde sera dans la même situation. J’étais dans le coup au Qatar et à Austin, et il n’y a pas de raison que ça ne soit pas encore le cas en Argentine. Une victoire sera l’idéal pour conclure cette première tournée outremer et pour revenir sur Tito et Viñales au championnat. »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de