Termas de Rio Hondo, MotoGP, FP3 : Marc Marquez, bien sûr, mais Valentino Rossi se rapproche clairement…



Pour cette dernière séance libre de 45 minutes comptant pour les qualifications, tous les pilotes qui rentrent en piste ont à coup sûr en mémoire le 1.39.313 réalisé par Marc Marquez hier en pneu Medium.*

Ce dernier, en pneu Dur, affiche immédiatement un 1.40.199, soit déjà un meilleur temps que celui que Dani Pedrosa a réalisé en FP2.

Jorge Lorenzo est alors 3ème, en 1.40.748 (pneu Medium) alors Valentino Rossi semble, lui, préparer la course, en pneu Dur.

Pendant ce temps, Marquez améliore, en 1.39.724, soit toujours une seconde d’avance sur le second du moment, Stefan Bradl.

Rossi, malgré son pneu Dur, se porte en 3ème position, en 1.40.525, rapidement détrôné par un très rapide Aleix Espargaro en pneu Medium (1.39.861, second pilote à passer la barre des 1.40), ce qui sera à coup sûr la configuration de course de la M1 du team NGM Forward.

Après ce premier run, les Ducati n’apparaissent qu’en 8ème et 9ème positions, avec Iannone et Dovizioso, juste devant les deux Yamaha du team Tech3.

A l’entame du deuxième run, Jorge Lorenzo améliore (1.40.239) mais il est toujours en pneu Medium, supposé ne pas tenir la distance de la course…

Marc Marquez, en pneu Dur pour préparer la course, améliore encore, en 1.39.566.
Pol Espargaro, lui aussi en pneu Dur, se hisse en 5ème position avec un 1.40.422 avant de chuter, sans gravité mais assez violement, dans le dernier virage sur perte de l’arrière, tandis que Dani Pedrosa rejoint alors le club très fermé des « moins de 1.40 ». en 1.39.953. 

Plus loin dans le classement, en profitant de la dernière pose avant le run final, on constate que Karel Abraham est alors le premier des quatre pilotes Honda Production Racers, ce qui fait assez plaisir, après tous ses problèmes de santé.

A 12 minutes de la fin, Jorge Lorenzo se décide enfin à passer un pneu Dur et améliore immédiatement ses temps, en 1.39.794, ce qui le met en seconde position générale.

A l’inverse, Dani Pedrosa passe un Medium et s’empare alors du meilleur temps de la séance, en 1.39.330, juste avant que Marc Marquez (pneu Medium) ne veuille rien lui concéder, en 1.39.171, soit le nouveau record du circuit!

Dans l’emballage final, Rossi (pneu Medium), Dovizioso et Bradl laissent la barre des 1.40 derrière eux et l’on retrouve alors une grille beaucoup plus serrée que la veille, avec 8 pilotes dans la même seconde.  

* A noter que pour bien suivre le déroulement de la séance, il ne faut pas fier aux temps affichés sur les images du flux MotoGP car ils englobent les séances précédentes.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires