Termas de Rio Hondo, Moto2, FP3 : Folger, Rabat et Vinales.



« Les pilotes Suter à suspensions WP vont-ils toujours pouvoir garder le devant de la scène, comme Johann Zarco et Dominique Aegerter l’ont fait hier? » Telle est la question qui vient à l’esprit en ce début de troisième séance d’essais libres Moto2.

Question subsidiaire, « Ricard Cardus va-t-il maintenir sa Tech3 Mistral dans le top 8? » comme lors des deux séances d’hier.

Dès les premières minutes de la séance, Jonas Folger bat le record du circuit, en 1.44.990 (puis 1.44.839), juste devant un Johann Zarco, qui confirme bien son état de forme actuel, et un Esteve Rabat qui améliore son temps d’hier (1.45.278 puis 1.45.237).

Ricard Cardus apporte une première réponse à notre seconde question, en s’emparant alors de la … huitième position!

Mattia Pasini améliore sensiblement ses temps d’hier et pointe alors en 3ème position.

Dominique Aegerter et Xavier Siméon font un début de séance prudent, respectivement 11 et 15 à la fin du premier run, alors que Louis Rossi pointe à la 25ème place. Sébastian Porto, le local de l’épreuve, semble connaître des difficultés et ne pointe alors qu’en 33ème position.

A la reprise des activités, Esteve « Tito » Rabat souffle le meilleur temps à Jonas Folger en 1.44.799. Le pilote allemand dernier ne l’entend pas de cette oreille et abaisse le record de la piste à 1.44.738 puis carrément à 1.44.203, soit huit dixièmes de mieux que le meilleur temps réalisé hier par Johann Zarco!

A 10 minutes de la fin de séance, on a Folger, Rabat, Kallio, Salom, Pasini, Zarco, Cortese, Siméon, Torres et Cardus dans le Top 10. On y note l’absence d’Aegerter (14), Nakagami (15), Vinales (16) et Luthi (17).

Absence de courte durée pour Maverick Vinales qui s’empare du second temps à 5 minutes du drapeau à damiers.

La confrontation finale verra essentiellement une amélioration de Rabat (2), Zarco (4), Simon (9) et Torres (10).

Nakagami ne peut faire mieux que 11, Cardus 13, Aegerter 19, Rossi 20 et Luthi 22.

Réponse négative à nos deux questions, certes, mais seulement huit pilotes dans la même seconde pourrait laisser penser à un sensible regroupement durant les qualifications...

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires