Jerez, Moto3, FP1 : KTM, Honda, KTM, Honda, KTM, Honda.



Il faut exactement 8 minutes, soit le temps que Miguel Oliveira s’arrête sur problème technique, pour que Romano Fenati, le vainqueur d’Argentine, prenne la tête des chronos provisoires, avec un 1.49.608, bien loin des 1.46.660 réalisés par Alex Rins l’année dernière.

Pourtant, les conditions sont simplement idéales, avec un vent à 0 km/h, une température de 20° et une piste à 22°, et les temps descendent doucement sous l’impulsion de Kornfeil, Vazquez et Fenati.

On note un beau premier run de Maria Herrera (9), une des Wild Card, ainsi que de Jules Danilo (19) et Bryan Schouten (20) qui continuent leur apprentissage et, à l’opposé, on remarque également l’absence, sans doute très temporaire, de Jack Miller dans le haut de la feuille des temps (12).

Miguel Oliveira est à nouveau bloqué dans son stand, avec seulement 2 tours chronométrés à son actif. On sait que les tensions montent entre le pilote portugais et le constructeur helvético-indien suite aux petits problèmes techniques qui empêchent encore les Mahindra de se mêler régulièrement à la bataille KTM-Honda.

Alexis Masbou, malgré un soucis pneumatique est 8, Livio Loi 13.
On tourne maintenant en « petit 48 » quand Alessandro Tonucci, alors 12ème, rentre à pieds à son stand, sans que l’on sache s’il s’agit d’une chute ou d’un problème technique. L’autre bizarrerie était de voir Karel Hanika en chemisette au bord du circuit, contraint de faire l’impasse sur la première séance pendant que ses mécaniciens changeait son moteur.

A 5 minutes du drapeau à damiers, Alex Marquez enfonce la barre des 1.48 en 1.47.723, temps rapidement mis à mal par Isaac Vinales en 1.47.388.

Les toutes dernières minutes n’apporteront pas le défilé habituel de marqueurs rouges et on en restera là pour cette première séance.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de