Marquez : « nous sommes aussi rapides que Lorenzo, Pedrosa et Rossi et c’est important »



La saison dernière, Jerez n’avait pas été l’étape la plus facile pour Marc Marquez et en y débarquant jeudi, il n’avait d’ailleurs pas manqué d’évacuer la pression en déclarant à demi-mots que le Grand Prix d’Espagne était une étape pour ses compatriotes.

Ceci dit, à l’issue de la première journée, le voilà déjà au niveau, ou presque (troisième à 43 millièmes de Lorenzo, second) de ses concurrents et c’est déjà probablement assez pour que ces derniers craignent une quatrième victoire d’affilée du Champion du Monde.

Toutefois, pas entièrement rassuré sur son rythme, Marquez tempère cet optimisme en rappelant qu’il lui reste pas mal de travail à accomplir avant dimanche.    

« Aujourd’hui, c’était une première journée positive sur une piste où j’ai rencontré beaucoup de difficultés l’an dernier. Il semble que cette année, dès le début, nous sommes au même niveau que les pilotes les plus rapides comme Dani [Pedrosa], Lorenzo et Rossi et c’est évidemment important. Ceci acquis, nous avons aussi essayé de travailler sur certaines choses, mais c’était un peu plus facile d’établir un bon chrono et un bon rythme ce matin plutôt que l’après-midi en raison de la hausse des températures. Je pense que tout le monde avait des problèmes de grip en raison des températures de piste qui atteignaient 50 degrés. Demain, nous allons essayer de faire un pas en avant et de travailler aussi bien pour la qualification que pour la course ».

Stay tuned !

Tentez de remporter vos places pour le GP de France en cliquant ici

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store