Mika Kallio : « Je dois mettre la pression sur Tito Rabat »



Sans être désobligeant, il faut bien reconnaitre que si la présence d’une Kalex aux couleurs de Marc VDS n’est pas une surprise, qu’il s’agisse de celle de Mika Kallio n’était pas le scénario le plus évident. Mais c’est bel et bien le Finlandais qui s’élancera de la meilleure place sur la grille de départ, alors que le leader du championnat devra négocier le départ de la 6ème place. 2ème du championnat avec un retard déjà conséquent de 28 points, Kallio n’a pas d’autre choix que de frapper fort pour inverser la tendance. Et quoi de mieux qu’une victoire en Espagne pour tenter de déstabiliser son coéquipier ?  

GP-Inside : Mika, vous signez aujourd’hui votre 2ème pole position en Moto2 et on a le sentiment que vous n’avez jamais été autant à votre aise qu’en ce moment dans cette catégorie ?

Mika Kallio : « Oui je me sens mieux que jamais en Moto2. Depuis le début de la saison, j’ai le sentiment que la vitesse est là, les chronos me le démontrent, nous avons atteint le niveau que nous visions. Aujourd’hui les autres pilotes ont connu quelques difficultés. Tout n’a pas été parfait pour nous non plus mais je suis 2ème du championnat, je fais la pole à Jerez, donc je peux dire que c’est ma meilleure saison en Moto2 jusque-là ».

GP-Inside : Votre plus grand adversaire cette saison est votre coéquipier Esteve Rabat, il n’est que 6ème sur la grille. Vous pensez pouvoir lui reprendre des points au championnat demain ?

Mika Kallio : « Oui, c’est notre objectif. Il faut essayer de mettre la pression sur lui parce qu’il a déjà une avance importante au championnat. Il a fait un très bon début de saison et on doit finir devant lui ce week-end sinon il va s’envoler encore d’avantage, je ne veux pas laisser faire ça. Cela dit, la course sera très compliquée parce qu’il y a beaucoup de pilotes espagnols absolument déterminés à remporter leur épreuve nationale et Tito en fait évidemment partie donc toutes les hypothèses sont envisageables. Le rythme et les temps que j’ai réalisés aujourd’hui étaient bons et réguliers donc je pense avoir une chance de reproduire ce que l’on a réalisé aujourd’hui avec cette pole. Maintenant il n’y a plus trop de questions à se poser, il faut prendre le départ et aller chercher la victoire ».

GP-Inside : L’usure des pneus vous inquiète-t-elle en vue de la course ?

Mika Kallio : « Tout le monde est un peu inquiet à ce sujet à cause de la chaleur. La constante avec les pneus c’est qu’on peut faire 2 ou 3 tours très rapides et ensuite il y a une perte de performance qui se traduit par une perte de ½ seconde ou une seconde pleine. Mais tout le monde est logée à la même enseigne, on verra bien comment cela va se passer. J’ai fait une longue série de tours hier avec le même pneu que nous allons utiliser pour la course, et je sais à quelles sensations je dois m’attendre lorsque le pneu perdra de son adhérence donc je suis plutôt confiant sur cet aspect ».

GP-Inside : Aujourd’hui il s’agissait de votre 2ème pole en Moto2, demain ce sera la 2ème victoire ?

Mika Kallio : « Evidemment j’aimerais beaucoup gagner la course demain car je n’ai gagné qu’une fois en Moto2, c’était à Brno l’an passé. J’ai très envie de remonter sur la plus haute marche du podium et ressentir de nouveau les sensations que j’avais éprouvées ce jour-là ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de