Tests Jerez : l'envers du décor (1/2)



A l’exception de Ducati Factory, la plupart des teams sont restés lundi sur le circuit de Jerez pour une séance de tests de 10 à 18 heures, seulement interrompue par la chute d’Andrea Iannone vers midi..

Voici ce que les teams déclarent avoir testé ainsi que quelques réactions officielles de pilotes, mais, et surtout, ce que nous apprend l’excellent David Emmett (Motomatters) apparemment un des rares journalistes à être restés sur place… et ça valait la peine, pour bien comprendre quels sont les problèmes actuels des pilotes en course!

Repsol Honda team : suspension arrière, électronique, set-up.

Marc Marquez : « Aujourd’hui s’est plutôt bien passé et nous avons été en mesure de tirer des conclusions très positives. Nous n’avions pas vraiment quelque chose d’important à tester, mais il y avait certaines choses que vous n’avez pas le temps d’essayer lors d’un week-end de Grand Prix; des choses comme l’électronique, la stratégie de départ ou des configurations différentes. Malgré le fait que nous nous sentons à l’aise, nous avons testé les choses afin d’avoir quelques idées pour l’avenir. Nous avons essayé une suspension arrière différente mais à la fin je suis revenu de nouveau à ce que nous avons essentiellement utilisé tout au long du week-end. Je me sentais plus à l’aise de cette façon. »

David Emmett (motomatters). « Honda a travaillé sur le frein moteur et une nouvelle stratégie du contrôle de départ. Ce nouveau système du contrôle de départ n’a cependant pas rencontré l’approbation de Marc Marquez, et ne sera donc probablement pas revu.
Marc Marquez a  passé un certain temps à travailler sur le freinage. Il a testé un disque arrière plus grand avec un meilleur refroidissement, pour l’aider à ralentir. Quand un journaliste lui a demandé qu’elle était l’utilisation du frein arrière  alors qu’il passait tout son temps de freinage avec l’arrière en l’air,   Marquez a rigolé, mais a répondu que le frein arrière est particulièrement important dans les virages rapides, où l’entrée en virage est la clé.
Il a également testé suspension et  géométrie concernant l’arrière de la moto, pour aider dans le même domaine. Tout cela avait pour but de régler les problèmes que Marquez avait eu au virage 5, ce week-end. C’était le seul secteur de la piste où il avait perdu du temps par rapport à ses rivaux, et, ainsi, avait été source de préoccupation. Marquez a dit qu’ils ont appris des choses importantes pour d’autres pistes avec des secteurs similaires.

Dani Pedrosa : « Nous avons fait beaucoup de tests de suspension aujourd’hui et fait quelques modifications à la configuration du châssis. C’était tout pour essayer de trouver un meilleur équilibre qui nous permettra de mieux performer durant les courses. D’une façon générale, il s’agissait de bons tests, aujourd’hui, et nous avons fait quelques progrès, mais nous devons maintenant aller au Mans et confirmer que les changements sont positifs. Nous devrons voir si ce que nous avons trouvé ici s’adapte bien à la température différente et tracé de ce circuit, parce que, là, il faisait très chaud et il fera froid en France. Nous verrons si nous pouvons nous adapter et obtenir les meilleures performances des pneus. »

David Emmett (motomatters). « Dani Pedrosa avait d’autres priorités. Au cours des 18 derniers mois, Pedrosa et son équipage ont changé la moto pour la rendre plus forte dans la seconde moitié de la course, une partie où il avait été plus faible. Ces changements ont porté leurs fruits, comme il l’a clairement démontré à la fois en Argentine et à Jerez. Mais cette progression a un prix, et a coûté à Pedrosa ses départs foudroyant et son rythme rapide. Lui et son équipe ont travaillé sur le rééquilibrage, en sacrifiant un peu du rythme final pour récupérer une partie du terrain perdu durant le début de la course. C’était un exercice d’équilibre délicat a concédé Pedrosa, mais il est convaincu qu’ils ont atteint au moins une partie de leur objectif 

A suivre…

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de