Aegerter prêt pour la victoire



A Jerez, Dominique Aegerter a fait une course quasiment irréprochable. Tout juste quelques écarts de trajectoires lors des premières boucles, et ensuite, un parcours digne d’un vainqueur de Grand-Prix. Malheureusement pour le Suisse, Mika Kallio a fait encore mieux et Aegerter a dû se contenter de la 2ème place, s’offrant au passage son 2ème podium de la saison. Sous la houlette de Fred Corminboeuf et aux côtés de son ingénieur Gilles Bigot, l’ancien crossman monte régulièrement en puissance… Ne manque plus qu’un petit détail pour que « Domi » fasse retentir son hymne national.

GP-Inside : Dominique, 2ème podium pour vous cette saison, et vous étiez même tout près de la victoire !

Dominique Aegerter : « Oui c’est vrai mais je suis très content de cette 2ème place. On n’a pas eu de chance au Qatar avec le moteur qui a cassé mais à Jerez, on a fait une très bonne course. J’ai pris un bon départ, je me suis installé à la 2ème place et j’ai essayé de rattraper Kallio mais c’était impossible car il a fait très chaud pendant la course et les pneus se sont dégradés très rapidement ».

GP-Inside : Qu’est-ce qui fait la différence selon vous entre le Dominique Aegerter des saisons précédentes et celui qui vient de conquérir un 2ème podium en 3 courses ? La capacité de rester concentré sur toute la durée d’une course ?

Dominique Aegerter : « Oui, mais cela ne s’arrête pas à la concentration. J’ai acquis l’expérience de rouler aux premières places, j’ai davantage confiance en moi-même, j’ai une excellente équipe derrière moi à la fois sur les circuits et en dehors pour tout ce qui concerne ma préparation. La moto m’aide également, peut-être aussi grâce aux suspensions WP, ce sont des améliorations dans plein de petits domaines qui m’ont permis de franchir un cap cette saison ».

GP-Inside : Quel est selon vous le prochain cap que vous devez franchir pour remporter un succès ?

Dominique Aegerter : « Par exemple, durant la course de Jerez, j’ai fait quelques fautes durant les 2 ou 3 premiers tours et c’est ce qui m’a coûté la possibilité de me battre pour la victoire. Cela dit, c’est la première fois que je finis 2ème en Moto2. J’essaye maintenant de jouer devant durant tout le week-end y compris en qualification alors que j’avais des soucis dans ce domaine l’an passé. Je sais que si j’arrive à me qualifier sur une des 2 premières lignes, je suis capable de me battre pour le podium, et pour tout dire, mon objectif est d’aller chercher une victoire cette saison ».

GP-Inside : Dans quel état d’esprit allez-vous aborder le GP de France ? En visant la victoire ?

Dominique Aegerter : « Je connais bien ce circuit et puis on a de nombreux sponsors et de nombreux supporters français ou francophones. J’espère que la météo sera bonne, sans aller jusqu’à espérer que cela soit comme à Jerez mais un peu de soleil ne serait pas refus ! Ensuite, on va attaquer de la première d’essais libres au dernier tour de la course pour essayer de ramener le plus de points possible à la maison ».

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de