Rossi : « il nous manque quelques dixièmes mais nous avons des idées pour les trouver »



Si le Grand Prix de France avait bien commencé pour Valentino Rossi puisqu’il s’adjugeait le troisième chrono de la première séance à 253 millièmes de Marquez, il continuait pourtant sur un mode mineur puisqu’il pointait à 1,046 (ça ne s’invente pas) de l’Espagnol lors de la FP2.

Parti dans une mauvaise direction, l’Italien ne parvenait pas à trouver la solution qu’il devra pourtant découvrir demain, lors de la FP3, s’il veut obtenir une bonne place sur la grille de départ.

Mais pour ça, il devra venir à bout des ‘Open‘ et des Ducati qui, en extra soft, semblent relativement redoutables sur un tour.

« Nous n’avons pas su trouver un bon réglage, je suis en difficulté en particulier à l’accélération. La moto bouge trop et je dois attendre pour ouvrir les gaz. Nous avons essayé de faire quelques changements, mais nous n’avons pas su trouver la bonne voie. Je me suis amélioré avec une gomme usée mais pas suffisamment.

La FP3 sera importante et les qualifications seront fondamentales afin de pouvoir nous élancer à partir du top5. Les open et les Ducati seront dangereuses ici car le pneu extra tendre offre un grand avantage, il suffit pour ça de voir ce que Iannone a fait aujourd’hui.

Selon moi, Lorenzo a été fort car il a utilisé le même pneu toute la session et, même si ce n’est pas facile à comprendre, il est compétitif. Pour moi, en revanche, il me manque quelques dixièmes mais nous avons quelques idées pour les trouver ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de