Xavier Siméon : « je ne forçais pas, je ne sais ce qui s’est passé »



Les Grands Prix de France se suivent et ne se ressemblent pas pour Xavier Siméon puisqu’après y avoir goûté l’ivresse du podium en 2013, c’est l’amertume d’une élimination précoce qui l’attendait cette saison.

Sa course n’aura pas été au-delà du neuvième virage sans toutefois pouvoir expliquer comme il a pu chuter ainsi.

C’est évidemment un week-end à oublier au plus vite et à effacer, dans 15 jours, avec un bon résultat au Mugello.   

« Je suis désolé pour l’équipe et pour tous les fans qui sont venus me voir depuis la Belgique. J’ai pris un bon départ et je suis sorti indemne du trafic dans la première chicane, puis j’ai chuté brusquement au freinage du virage 9 et honnêtement, je ne suis pas capable d‘expliquer ce qui s’est passé: la moto était toujours droite et j’ai freiné vingt mètres plus tôt que d’habitude, donc je ne forçais pas. En dépit des essais compliqués où nous avons toujours été un peu loin des premiers, ce matin, lors du Warm Up, la situation s’est améliorée et nous avons pensé que nous pourrions faire une bonne course, avec un bon rythme. Dommage : maintenant, nous devons de rester concentrés et cet épisode ne va certainement pas changer mon approche pour les courses à venir ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de