Les pilotes de la Zelos Junior Team ont beaucoup appris ce week-end



Apprentissage de la catégorie pour l’un, celui de la moto pour l’autre, les deux espoirs belges roulant dans le CIV Repsol International Championship avaient du pain sur la planche durant cette manche française.

Donnons l’honneur à celui qui a réalisé le meilleur résultat; Loris Cresson termine à la porte des points en dix-septième position, mais reste avec un sentiment d’amertume car il sait que le top 15 était à sa portée.

Loris Cresson: « Le départ se passe bien, je passe environ quatorzième au premier virage. Ensuite j’ai fait quelques erreurs, sûrement parce que c’est la première fois que je roulais avec des personnes de ce niveau.

Ça m’a un peu surpris car, dès le troisième virage, ils imposent un rythme pour essayer de creuser un petit écart.
Quand Simon Danilo m’a passé, on a réussi à augmenter notre rythme et on revenait sur le groupe de devant. C’est dommage que la course ne comptait que 9 tours, car si elle avait été couru dans son intégralité je pense qu’on aurait pu marquer des points. »

Le plus important pour le pilote reste néanmoins une belle progression tout au long du week-end: « J’ai énormément progressé, de cinq secondes par rapport aux tests et d’une seconde entre les qualifications et la course. J’ai un bon feeling avec la moto et je suis relativement satisfait ».

Martin Vanhaeren a également fait de beau progrès tout au long du week-end, néanmoins trop court à son goût: « La course était trop courte mais j’ai quand même fait des bons chronos vu les difficultés rencontrées. »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments