Pol Espargaro : « Ma meilleure course en MotoGP »



D’une rencontre à l’autre, l’état d’esprit d’un pilote peut changer radicalement. Dans la foulée du GP d’Espagne conclu en 9ème position, Pol Espargaro avouait que sa découverte de la MotoGP ne faisait que débuter et qu’il commençait seulement à évaluer l’étendue des choses qu’il allait devoir apprendre pour maitriser sa M1 et devenir performant (voir ici). Deux semaines plus tard, au Mans, l’Espagnol est passé 4ème sous le drapeau à damier et reconnait que sa journée d’essais au lendemain de son épreuve nationale a été riche en enseignements. Sans se laisser emporter par l’euphorie de ce qu’il qualifie comme sa course la plus accomplie depuis son arrivée en catégorie reine, le champion du monde Moto2 apprécie à juste titre un passage dans la Sarthe qui fera manifestement office de week-end de référence.

GP-Inside : Pol, 4ème du GP de France, départ en première ligne… Etes-vous content de ce week-end ou alors frustré de ne pas être monté sur le podium aujourd’hui ?

Pol Espargaro : « Je ne suis pas déçu et je n’ai pas le droit d’être déçu aujourd’hui parce que c’est clairement jusqu’à maintenant la meilleure course que j’ai faite en MotoGP, donc déçu, certainement pas. J’aurais peut-être pu faire encore mieux si je n’avais pas commis une petite erreur, j’aurais sans doute fini encore plus près du podium. Je termine la course à 3’’7 de Marquez, ce qui me confirme que nous avons fait une très bonne course ».

GP-Inside : A Jerez, après la course, vous nous aviez dit que vous chercheriez des réponses à vos soucis durant la journée d’essais du lundi… Vous avez plutôt bien travaillé semble-t-il ?

Pol Espargaro : « La journée d’essais que nous avons fait le lendemain du GP d’Espagne a été très instructive me concernant car lors des tests de présaison, il y a plusieurs journées d’essais, mais j’étais débutant et je ne connaissais pas encore suffisamment la moto pour comprendre ce que je devais faire. A Jerez, on a travaillé très dur et nous avons trouvé des solutions qui sont très différentes de celles que nous avions à notre panel jusque-là. Cela signifie que je commence à comprendre la machine et à savoir comment trouver le bon réglage pour être plus doux et plus décontracté sur la moto ».

GP-Inside : Est-ce un secret ou peut-on savoir ce que vous avez découvert sur les réglages durant cette journée ?

Pol Espargaro : « Il y a un point que j’ai découvert et que je vais garder pour moi. Et puis il y en a un autre qui consiste à être beaucoup plus progressif dans toutes les actions que vous faites sur la moto, comme le font Jorge et Valentino. Par exemple ils freinent moins fort que moins et conserve davantage de vitesse de passage en courbe et je suis certain que c’est la meilleure façon de piloter cette Yamaha ».

GP-Inside : Quel sera votre objectif au Mugello ? Peut-être cette fois monter sur le podium car vous terminez à 6/10ème du podium au Mans… ?

Pol Espargaro : « Ce serait génial mais on ne peut pas encore se fixer de tels objectifs. Notre but est surtout de continuer à apprendre et si un podium vient conclure une des prochaines courses, ce sera fabuleux. Pour le moment, on doit se concentrer pour finir toutes les courses en attaquant à chaque instant et le reste viendra de lui-même ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter


Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de