Eugene Laverty invité à tester deux fois la Suzuki XRH1.



Eugene Laverty, qui avait décliné l’année dernière une proposition de Ducati Pramac, est parti essayer la Suzuki MotoGP sur le circuit de Okayama, au Japon.
S’exprimant dans les colonnes du site Crash.net, il présente cela comme une sorte d’entraînement pour pouvoir affronter Randy de Puniet lors de futurs tests à Philipp Island, qui auront lieu en juin, en tenant quasiment pour acquis que le plus rapide des deux sera retenu pour être un des deux pilotes officiels l’année prochaine.

Eugene Laverty: « il n’y a aucune raison d’aller là pour dire que je vais juste rouler, et profiter de l’expérience, alors que c’est une opportunité. C’est à moi d’impressionner et de saisir ma chance. Ce sera dur, mais à Okayama, si la météo est bonne, j’aurais 4 heures pour m’habituer à la moto et me sentir confortable.

A Phillip Island, j’ai un jour et demie, et Randy a un jour et demie. C’est un circuit qui me plaît, mais je serai comparé aux temps d’un gars pour qui c’était son plus solide circuit l’année dernière, donc il ne sera pas en reste non plus là-bas. »

Puis, Eugene laverty s’attache à la météo qu’il y fera, car il s’agira alors presque de l’hiver austral.
Le pilote Suzuki de Superbike est pour le moment classé 10ème du championnat, avec 65 points, et a justement remporté la première course de la saison en Australie.

Analyse : S’il semble certain que Suzuki, surtout après les exigences financières de Dani Pedrosa reportées par Speedweek, recherche des pilotes pour l’année prochaine, il semblerait étonnant que les places soient attribuées à la seule vue d’un comparatif ponctuel sur la piste; bon nombre d’autres facteurs rentrent généralement en ligne de compte, à commencer par l’argent et les capacités à développer la moto.
Néanmoins, on ne peut nier que cette double présélection constitue la première marche d’un escalier dont toutefois personne ne connaît encore vraiment la hauteur...
En résumé, il nous semble illusoire de croire qu’une des deux places sera attribuée directement après cette confrontation. 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de