Mugello, Moto2, Wup : Folger au nez et à la barbe de tous ses concurrents



Parmi les rookies, Jonas Folger est probablement celui qui, durant sa carrière, aura été un des plus sous-estimés.

On se souvient encore de ses déboires lorsque sans guidon, il n’avait d’autres choix que de s’engager avec Ioda Racing pour rouler sur une moto qui avait des difficultés à boucler une séance d’essais libres sans tomber en panne.

Et puis, l’homme providence s’est appelé Jorge Aspar Martinez lorsqu’à Indianapolis, en 2012, il faisait appel à lui pour remplacer Alberto Moncayo.

Depuis, l’allemand a fait du chemin et ce matin, c’est une fois de plus lui qui s’est montré le plus rapide après avoir pris, hier, la quatrième place des qualifications.

Il devance Esteve Rabat, le poleman et son dauphin, Sandro Cortese. Kallio et Viñales complètent le top5.

Johann Zarco est douzième tandis que Xavier Siméon enregistre le seizième chrono.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de