Lorenzo a perdu une bataille mais a gagné une guerre



Avant de s’élancer pour le sixième rendez-vous de la saison, on ne peut pas dire que Jorge Lorenzo était le pilote de la catégorie reine qui avait le vent en poupe.

Pourtant, aujourd’hui, en une course, Jorge Lorenzo vient d’effacer de sa mémoire un début de saison catastrophique.

Tout se joue dans la tête et si aujourd’hui, l’homme a perdu une bataille, c’est une guerre qu’il vient de gagner, celle qu’il avait engagée contre lui-même et la guigne qui s’acharnait à le poursuivre.

« Je suis content, j’aurais été encore plus heureux si j’avais gagné, mais j’ai fait de mon mieux. Probablement que dans le dernier virage, j’aurais dû rester plus à l’intérieur pour tenter de le dépasser sur la trajectoire intérieure, mais j’ai commis une erreur et j’ai dû élargir. C’était alors impossible de le dépasser sur la droite. Quand je me sens fort physiquement et que la moto fonctionne, je peux être là et me battre avec lui. Nous avons une certaine marge, nous pouvons améliorer notre condition physique et la moto peut franchir une autre étape. J’ai travaillé très dur pour être en meilleure forme physique et l’équipe aussi a travaillé très dur ce week-end pour me donner une bonne moto. Je les en remercie ! »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de