Mugello, Xavier Siméon : « nous sommes préoccupés »



Avant de s’embarquer pour le Mugello, Xavier Siméon rêvait probablement de retrouver les points mais aussi d’offrir une bonne course à son équipe pour son Grand Prix national.

Malheureusement, force est de constater que les choses ne se sont pas exactement déroulées comme il l’avait espéré.

En difficulté tout le week-end, il ne pouvait faire mieux qu’une dix-septième place en qualification et s’il remontait jusqu’au quatorzième rang lors de la course, il ne pouvait se montrer que mécontent.

Mais au-delà de ce manque de performance, le Belge se montrait également inquiet face à l’incapacité de trouver les solutions pour améliorer sa confiance sur la machine.

Quoi qu’il en soit, demain, le Belge recevra l’occasion de tester d’autres solutions puisque, comme la saison dernière, les Moto2 et Moto3 mèneront un test post Grand Prix sur ce même circuit du Mugello.

« Le week-end a été très difficile. En course, j’ai dû batailler pour gagner des points et ce n’est évidemment pas ce que nous attendions en venant ici. Nous sommes préoccupés car nous n’avons pas pu localiser où se situait le problème. Les autres pilotes étaient plus rapides que moi, à l’entrée et à la sortie des virages. Nous n’avons jamais trouvé le bon feeling sur la moto qui nous aurait permis d’être compétitifs.

Le point positif est que nous n’avons pas commis d’erreurs et que nous avons décroché 2 points. Dans deux jours, nous reviendrons sur la piste de Mugello pour des tests: nous pourrons ainsi essayer différentes choses pour tenter de nous améliorer. Nos rivaux au championnat ont pris un peu d’avance et nous voulons à nouveau trouver la direction qui nous a permis de lutter avec les plus rapides comme aux Etats-Unis et en Argentine »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de