Mugello, Moto2, test : Xavier Siméon s’est rassuré malgré une petite chute



Il faut bien l’avouer, le Grand Prix d’Italie de Xavier Siméon n’a pas vraiment été à la hauteur de ses attentes.

Bien qu’ayant marqué des points après une qualification compliquée, le Belge visait le top 5 et en conséquence, il ne pouvait se satisfaire de sa quatorzième place.

Pire encore, il se disait préoccupé parce que pour la première fois de la saison, avec son équipe, ils n’avaient pas été en mesure de trouver la solution à ses problèmes.

Dès lors, aujourd’hui, le test d’après Grand Prix était l’occasion de rectifier le tir et de mettre le doigt là où le bas a blessé pendant tout le week-end.

Et cette occasion, il l’a saisie à pleine main puisqu’il quitte le Mugello avec un chrono de 1.53.1 ce qui, samedi, l’aurait placé cinquième sur la grille. Seul ombre au tableau, une petite chute qui lui a défendu de profiter de l’entièreté de la journée.

« Aujourd’hui nous avons essayé beaucoup de solutions de set-up pour comprendre ce qui n’a pas fonctionné pendant le week-end du Grand Prix d’Italie, la première course au cours de laquelle nous avons vraiment été en difficulté depuis le début de l’année. Malheureusement, les conditions ne nous ont pas permis de tirer parti de toute la journée, mais nous avons été plus rapides que lors de  la course, ce qui est positif. Avec les modifications apportées je me sens plus à l’aise quand je pilote sur cette piste, même si en réalité, nous n’avons pas encore résolu à cent pour cent nos problèmes et que j’espérais pouvoir progresser un peu plus ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de