[CEV] Aragon, Moto3, course : Fabio Quartararo, le petit prince d'Aragon!



Caméras focalisées sur Fabio Quartararo; la pression sur le leader du championnat est bien là, au départ de cette course de 15 tours des Moto3 sur le circuit Motorland Aragon.

A l’extinction des feux rouges, c’est pourtant le pilote français qui s’élance le mieux et prend immédiatement la direction des opérations devant un Jorge Navarro très incisif qui essaie de recoller rapidement au leader.

Suivent Remy Gardner, Marcos Ramirez, Andrea Migno, Nicolo Bulega, Gabriel Rodrigo et Maria Herrera, tandis que Loris Cresson est 14ème et Simon Danilo 30ème.

Jorge Navarro réussit à revenir sur Fabio Quartararo et à le passer dès le deuxième tour. S’engage alors une lutte « mano a mano » entre la Ioda-Honda noire et la Honda bleue et rouge du team Estrella Galicia. Comme c’est la tradition en CEV, les deux pilotes n’ont pas froid aux yeux et, à l’occasion des multiples dépassements, on retient un peu notre souffle…

Au 4ème tour, Navarro prend le commandement et quelques longueurs sur Quartararo.
Derrière, c’est Hiroki Ono, sur sa TSR-Honda, qui emmène le peloton et essaie de contrer les attaques des pensionnaires des team Calvo et Aspar-VR46.

A mi-course, Fabio Quartararo réussit à recoller à Jorge Navarro  mais se contente de rester dans son sillage, pendant que Maria Herrera remonte peu à peu à l’intérieur du groupe de chasse composé de  Migno, Ramirez, Ono et Gardner, ce dernier finissant par chuter sans gravité. Il finira d’ailleurs 17ème.

Deux tours plus tard, Maria Herrera dirige le peloton et se porte à la troisième position du classement général, alors que la situation reste inchangée en tête de course où Navarro maintient toujours une demi-seconde d’avance sur Quartararo.

Au tour suivant, Maria glisse à l’accélération et la sanction est immédiate; 7ème, tout est à refaire!

C’est le moment où Fabio revient juste dans les roues de Navarro pour lui mettre la pression.  L’écart est alors de 4 centièmes de seconde…
Curieusement, on voit alors Jorge ralentir, toucher quelque chose sur son tableau de bord, se retourner et  laisser passer Fabio dans la ligne droite…

A l’autre bout de cette ligne droite, c’est toujours une foire d’empoigne comme on les aime, avec des freinages à sept de front!

Au 13ème tour, Navarro repasse Fabio et semble assez à l’aise pour être en mesure de remporter cette course.

A l’entame du dernier tour, c’est donc lui qui passe en tête devant les tribunes principales et on pense alors que Fabio va se résigner à obtenir cette seconde place qui lui suffit amplement au championnat.
Et, effectivement, il ne porte aucune attaque dans le dernier tour… jusqu’au dernier virage où, celui que la presse espagnole surnomme maintenant  « Le petit prince », ressort mieux que son adversaire et franchit la ligne d’arrivée avec 3 centièmes de seconde d’avance sur son malheureux mais vaillant adversaire.

Une arrivée  assez incroyable qui va encore élever la notoriété grandissante de Fabio Quartararo!

Fabio Quartararo:  » j’avais étudié a l’avance le dépassement et j’ai pu sortir très rapidement de la dernière courbe pour le réaliser. »

La bataille dans le groupe de chasse est finalement remportée par Hiroki Ono (Honda team Asia) devant Andrea Migno (Aspar-VR46).

Loris Cresson remporte 2 points avec une belle 13ème place, Simon Danilo est 27ème et Martin Vanhaeren 35ème

Au championnat, Fabio mène avec 38 points d’avance sur Jorge Navarro et 40 sur Maria Herrera.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store