Catalunya : les horaires, les enjeux



Après une sixième étape pleine de suspense sur le mythique tracé du Mugello, c’est à Montmelò que la grande caravane du MotoGP posera ses valises pour une fin de semaine qui s’annonce d’ores et déjà passionnante.

En catégorie reine, si tous les yeux se tourneront une nouvelle fois sur Marc Marquez qui pourrait planter une septième rose d’affilée en 2014, il ne sera certainement pas le seul centre d’intérêt.

En effet, après un début de saison qu’on peut, sans crainte, qualifier de lamentable, le Mugello aura été le théâtre de la renaissance de Jorge Lorenzo. Tenace, obstiné et toujours extrêmement efficace, l’Espagnol ne s’est pas imposé en Italie mais après cinq courses de vaches maigres, le double Champion du Monde a démontré qu’il était probablement toujours celui qui était le plus à même de lutter contre le phénomène.

Toutefois, cette renaissance demandera une confirmation et quoi de mieux que de se l’offrir à la maison ? C’est probablement ce que le pilote Yamaha se dira mais il ne sera pas le seul puisque, outre Marquez, Dani Pedrosa, poleman l’an dernier, est également à la recherche de l’occasion de se remettre en selle.

Second du Championnat du Monde, Valentino Rossi avait certainement la possibilité de se battre avec Marquez et Lorenzo, chez lui, en Italie. Une mauvaise qualification en a pourtant décidé autrement. Le Docteur débarquera en Catalogne avec l’envie de se racheter, à condition toutefois de trouver la bonne médication contre son blues du samedi.

D’autres questions restent en suspens et notamment celles concernant la forme de Pol Espargaro, l’audace de Iannone, le répondant de la Desmosedici…

En Moto2, si la lutte en tête ressemble de plus en plus à un duel fratricide entre les pilotes VDS, qui, jusqu’à présent, n’ont laissé filer qu’une seule victoire, on s’attend tout de même à revoir les Salom, Viñales, Aegerter et Folger aux avant-postes.

Côté francophone, après un week-end en demi-teinte en Italie, on s’attend à ce que Xavier Siméon offre une revanche à ses supporters, que Louis Rossi retrouve la voie des points et que Zarco confirme ses améliorations au guidon de la Suter Caterham.

Enfin, en Moto3, après la bonne opération de Romano Fenati couplée à la mauvaise de Miller sur le circuit du Mugello, les cartes sont une nouvelle fois redistribuée avec 5 petits points entre les deux leaders du classement général.

Et le suspense reste entier puisqu’Alex Rins, troisième, n’accuse que 17 points de retard sur l’australien.

Bien entendu, on surveillera de très près les performances d’Alexis Masbou. L’Albigeois nous a démontré qu’il était capable de le faire et on attend désormais qu’il le fasse.

Et pour ne rien rater, voici les horaires!

Vendredi :

Moto3FP1 : 09:00 – 09:40

MotoGPFP1 : 09:55 – 10:40

Moto2FP1 : 10:55 – 11:40

Moto3FP2 : 13:10 – 13:50

MotoGPFP2 : 14:05 – 14:50

Moto2FP2 : 15:05 – 15:50

Samedi :

Moto3FP3 : 09:00 – 09:40

MotoGPFP3 : 09:55 – 10:40

Moto2FP3 : 10:55 – 11:40

Moto3QP : 12:35 – 13:15

MotoGPFP4 : 13:30 – 14:00

MotoGPQ1 : 14:10 – 14:25

MotoGPQ2 : 14:35 – 14:50

Moto2QP : 15:05 – 15:50

Dimanche :

Moto3WUP : 08:40 – 09:00

Moto2WUP : 09:10 – 09:30

MotoGPWUP : 09:40 – 10:00

Moto3RAC : 11:00

Moto2RAC : 12:20

MotoGPRAC : 14:00

Stay tuned!

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de