Rabat : "C’est ma course et je veux la gagner !"



Leader du championnat du monde Moto2, Tito Rabat participera ce week-end au Grand Prix de Catalogne, à Barcelone, avec l’intention de poursuivre sur la forme qui lui a permis de remporter trois des six premières courses de la saison.

Le pilote espagnol de 25 ans se présentera sur le circuit de Montmelo devant son public, pour la deuxième fois de l’année, mais sans pour autant ressentir la pression qui peut accabler certains en de pareilles circonstances.

Deuxième l’an dernier de cette épreuve, le Catalan compte bien cette fois monter sur la plus haute marche du podium après sa victoire au Mugello et la bonne séance de tests qu’il a réalisée dans la foulée en Italie.

Mika Kallio sera l’un des pilotes déterminés à barrer la route de la victoire à son coéquipier ce week-end à Barcelone. Vainqueur à deux reprises cette saison, le pilote finlandais de 31 ans a dû se contenter d’une sixième place au Mugello. Mais les essais positifs qu’il a lui aussi réalisés au Mugello lui ont redonné une confiance maximum.

Après une série de résultats assez décevants, Livio Loi entend bien remettre sa saison sur les rails à l’occasion de la prochaine course en Catalogne, sur un circuit où il avait bien roulé l’an dernier. Le pilote belge de 17 ans a lui aussi participé aux essais du Marc VDS Racing Team en Italie, et il espère tirer profit du travail effectué sur la mise au point de sa Kalex KTM Moto3.

Tito Rabat : « C’est ma course et je veux la gagner ! Depuis le Mugello, j’ai consacré tout mon temps à préparer ce rendez-vous afin d’arriver à Barceone en pleine forme et fin prêt. Les gens demandent toujours si le fait de rouler devant son public augmente la pression. Franchement, je ne vois pas comment je pourrais avoir plus de pression que je n’en mets à chaque Grand Prix. Que ce soit devant mon public ou pas, j’aborderai ce week-end de la même manière que j’aborde chacune des courses auxquelles je participe. »

Mika Kallio : « Le test du Mugello était important car nous avions eu des problèmes de l’avant durant le week-end du Grand Prix d’Italie. La bonne nouvelle, c’est que nous avons bien progressé dans ce domaine. Par le passé, nous avons souvent utilisé les mêmes réglages à Barcelone qu’au Mugello. J’ai retrouvé la confiance dans l’avant, mais pour se battre pour la victoire il faudra faire encore un peu mieux à Barcelone. Nous avons des idées à essayer car la pluie ne nous a permis de faire tout ce que nous avions prévu. Si je veux continuer à disputer le titre avec Tito, je dois faire mieux ce week-end qu’en Italie. Il faut que je finisse devant lui. »

Livio Loi : « L’an dernier nous avions eu les mêmes problèmes avec la moto, mais la différence c’est qu’à Barcelone nous avions pu effectuer des tests. Ça n’est pas la même chose quand tu arrives sur un circuit avec des réglages prêts à fonctionner. Nous n’avons pas roulé cette année à Barcelone, mais nous avons néanmoins effectué des tests positifs au Mugello après la dernière course. J’aime beaucoup ce circuit et je pense que je peux y rouler vite. On verra maintenant comment se déroule la première journée d’essais. J’espère en tout cas obtenir ce week-end un bon résultat. »

Stay tuned!

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de