Dovi ou Iannone chez Suzuki ? Iannone ou Dovi chez Ducati, à moins que…



Qu’on le veuille ou non, malgré l’arrivée de Gigi Dall’Igna, en ce moment, la Ducati n’a pas grand-chose de sexy.

Un tout petit pas en avant, peut-être dû avant tout aux règles « Open » dont elle bénéficie et un projet, toujours sur papier ou à peine plus.

Un bilan un peu maigre au moment de parler du renouvellement des contrats en tout cas pour Andrea Dovizioso qui, à 28 ans, n’a pas trop de temps à perdre.

«Mon objectif est de gagner avec Ducati, mais d’autre part, nous sortons de deux saisons compliquées, avec des résultats très différents de ceux que nous attendions. Le côté positif est que l’année prochaine il y aura un nouveau projet qui sera mis en place par les personnes qui ont réussi à améliorer la Desmosedici ces derniers mois. Mais la décision devra se prendre les yeux fermés car nous ne pourrons pas essayer le nouveau matériel avant la signature. Ce serait un autre pari. Je suis sûr qu’on fera un pas en avant, mais je ne sais pas dans quelle mesure ce sera suffisant. Je suis âgé de 28 ans et je ne suis plus assez jeune pour pouvoir attendre ». 

Et s’il semble ne plus vouloir attendre, c’est aussi parce que de son côté, il dispose d’une offre de Suzuki qu’il ne compte pas prendre à la légère.

« Je ne veux pas fermer la porte à Suzuki. Assurément, c’est une hypothèse intéressante, toutefois, nous devons encore comprendre le projet ».  

Parallèlement, du moins si on en croit Carlo Pernat, son manager, Andrea Iannone aurait lui-aussi une offre du constructeur d’Hamamatsu (lire ici).

Comme il ne fait aucun doute que Suzuki ne constituera pas une équipe 100% italienne, on peut donc penser que si Dovizioso devait s’engager avec les japonais, vu l’enthousiasme de Iannone sur la Desmosedici, il devrait quitter Pramac pour intégrer l’écurie Factory.

Et si Dovizioso devait finalement décider de continuer l’aventure la porte d’Hamamatsu pourrait alors être grande ouverte pour son compatriote…à moins, bien sûr, que Pedrosa ne grille la politesse à tout le monde (lire ici).

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook   

Source : GPOne   

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de