Catalunya, MotoGP, FP1 : Aleix Espargaro et Andrea Iannone avantagés par leurs pneus Soft.



La précédente séance des Moto3 a montré que la piste catalane manquait encore clairement d’adhérence. Avec un record de la piste détenu par Dani Pedrosa en 1’40.893 depuis 2013, on imagine donc la pole provisoire de cette séance aux environs des 1.42.5.

C’était sans compter sur les Yamaha’s boys qui s’emparent immédiatement du leadership, Jorge Lorenzo devant Valentino Rossi, dès l’entame du premier run, en 1.42.401.

La plupart des pilotes « usines » utilisent un pneu arrière Medium, soit le plus tendre disponible pour eux.

La situation n’a pas changé quand toutes les motos rentrent dans leurs box en fin de run, et on en profite pour noter l’absence de Danilo Petrucci (toujours blessé), remplacé par Michele Fabrizio, et écouter le docteur Bernard Achou nous donner des nouvelles plutôt préoccupantes concernant le poignet de Nicky Hayden ; grosses incertitudes concernant le reste du weekend , voire plus, à cause d’une arthrose importante pouvant déboucher sur une possible inflammation. Le pilote américain utilise un gros strap pour piloter.

A propos de pilote blessé, Stefan Bradl s’est plutôt bien rétabli depuis son mouvementé Grand Prix du Mugello puisqu’il occupe toujours la troisième place provisoire à l’issu d’un second run qui ne voit pas beaucoup de changements. On remarque seulement que Dani Pedrosa et Marc Marquez débutent doucement leur séance puisqu’ils apparaissent toujours en 5 et 6ème position, donc légèrement en retrait.

Au niveau des motos, on semble noter la présence des disques de 340mm pour Lorenzo mais c’est loin d’être systématique et certains pilotes semblent avoir les deux montages différents à disposition sur leurs deux motos.

Le dernier run verra la charge des Open avec, dans un premier temps, Andrea Iannone et son pneu Soft s’intercaler entre les deux Yamaha officielles avant de chuter à faible vitesse dans le bac à graviers, puis, et surtout, Aleix Espargaro, évidemment en pneu Soft arrière, s’emparer du meilleur temps dans les toutes dernières secondes de cette séance, avec un très beau 1.41.672.

Une preuve supplémentaire que la piste manque encore de grip…

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de