Catalunya, MotoGP, FP2 : Bradley Smith en haut de l’affiche.



En reléguant tout le monde à plus de 7 dixièmes avec son 1.41.672 réalisé ce matin, Aleix Espargaro a clairement mis en évidence que les pneus seront le facteur clef de ce Grand Prix catalan, avec une situation pour le moins compliquée; les essais sont attendus sous forte température, là où la piste est alors qualifiée de « graisseuse » par nos amis britanniques, mais avec course qui pourrait se disputer dans des conditions bien plus perturbées. 

Avec une piste à plus de 50 degrés, Bridgestone s’attend à ce que tout le monde prenne l’option la plus dur pour cette session mais reconnaît que Ducati pourrait être tenté d’utiliser les Soft pour la course.

Quoi qu’il en soit, Jorge Lorenzo, équipé en Medium arrière, prend le commandement provisoire en 1.43.123 avant que Marc Marquez n’améliore en 1.42.927.
Pol Espargaro, et  Valentino Rossi  sont en pneus Dur et c’est ce dernier qui porte le meilleur temps provisoire du premier run à 1.42.890.

A l’entame du second run, Stefan Bradl  monte également un pneu arrière Dur et se porte en haut de la liste en 1.42.782. Presque tout le monde pense maintenant que les pneus Dur sont le choix adéquat pour cet après-midi, d’autant que  Marc Marquez, ainsi équipé, réalise 1.42.274, mais Jorge Lorenzo et Bradley Smith continuent néanmoins toujours en Medium.

Côté Open, dans ce run, Iannone (5) est en Soft, alors qu’Espargaro (8) est en Medium. Choix qu’il conserve pour le dernier run. Dans celui-ci, Jorge Lorenzo monte un Dur, alors que Rossi effectue le passage inverse, de Dur à Medium ; visiblement, on essaie tout pour accumuler des données…

En fait, c’est Jorge Lorenzo qui semble plutôt être à contre-temps puisque Marc Marquez, Stefan Bradl, Valentino Rossi et Bradley Smith sont maintenant tous en Medium.
Et c’est ce dernier qui apporte la satisfaction au team Tech3 avec un joli 1.42.123 qui lui permet d’afficher son nom tout en haut de la liste.

A noter que les 4 premiers se tiennent en seulement 15 centièmes de seconde, ce qui, au vu des conditions de piste découlant de la particularité de ce circuit, devrait encore engendrer quelques modifications demain…

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de