Wilco Zeelenberg : "Lorenzo et Stoner seront les garçons à battre en 2012"



Wilco Zeelenberg, le team manager de Jorge Lorenzo, était optimiste à l’issue des premiers tests de la saison, à Sepang, alors que Jorge Lorenzo avait déjà prévenu du manque de puissance de sa machine.

Quelques mois plus tard, sans cette maudite chute à Philip Island, Lorenzo se serait certainement battu jusqu’à la dernière course, pour le titre, contre Casey Stoner.

Pourtant, tout au long de la saison, il aura manqué un petit quelque chose à la M1 pour permettre à l’Espagnol de se battre plus souvent pour la première place.

Mais ce petit quelque chose n’est pas non plus complètement étranger à l’arrivée de Stoner chez Honda. « Honda a fait un grand pas en avant à la fin de la saison dernière (2010) et cette saison (2011) ils ont amenés ce nouveau système pour le changement de vitesse qui les a rendu très compétitifs. Ensuite Honda a engagé Casey Stoner et je ne peux rien dire de nouveau par rapport à ce que j’ai dit précédemment. Il est très talentueux et il sait piloter la moto à la limite dans chaque situation. La présence de Casey a fait que le niveau de tous les autres pilotes Honda s’est élevé parce que la limite a été fixée plus haut ».

Et visiblement, ce n’est pas faute d’avoir essayé chez Yamaha, mais peut-être trop timidement. « Yamaha a fait un grand effort pour améliorer la moto, mais nous n’avons pas été en mesure de l’améliorer assez, donc cela nous a donné moins de possibilités de gagner des courses. Nous savions que Honda avait fait de nouveau un pas en avant en août dernier à Brno, parce que Jorge (Lorenzo) nous avait prévenus et qu’il a demandé à Yamaha d’en faire autant. Pour faire ce pas en avant, nous avons notre philosophie qui est de ne pas changer trop de choses en même temps, au risque de subir ce qui est arrivé à Ducati. La moto était encore capable de se battre pour le championnat, mais Honda était vraiment fort cette année avec Casey« .

Et pour la saison prochaine, le Néerlandais ne voit pas d’énormes changements pointer à l’horizon. « Pour moi, à l’heure actuelle, les deux «garçons» qui sont en avance sur tout le monde sont Jorge et Casey. Dani est parfois spectaculaire et rapide, mais, à mon avis, les deux « garçons » à battre, en MotoGP, seront Casey et Jorge. C’est assez clair que Jorge ​​peut battre n’importe qui ».

Dans l’état actuel des choses, on aurait plutôt tendance à donner raison à Wilco Zeelenberg mais une saison ce sont 18 Grands Prix et comme toujours, c’est au bout de ce marathon qu’on  remet les trophées…stay tuned!

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de